Logement : les détails du nouveau dispositif VISALE
un service de meilleurtaux.com

Logement : les détails du nouveau dispositif VISALE

Détails et conditions du dispositif VISALE

Suite à l'abandon de la garantie universelle des loyers (GUL), une des mesures phares de la loi Alur, par le gouvernement, un nouveau dispositif nommé VISALE a été déployé. A qui s'adresse t-il ? Quelles sont les conditions d'éligibilité ? En voici les détails.

Les conditions du dispositif VISALE

Depuis que la garantie universelle des loyers (GUL) a été jugée trop coûteuse, le gouvernement est entré en négociation avec Action logement, gestionnaire de la participation des employeurs à l'effort de construction (PEEC), pour définir la nouvelle caution location gratuite appelée VISALE (Visa pour le logement et l'emploi) et dont le coût serait trois fois moins élevé que la mesure précédente.


La caution VISALE prendra en charge les loyers impayés (sans couvrir les dégradations locatives) quelle qu'en soit la raison au cours des trois premières années de bail. Le loyer ne doit pas dépasser 1 500€ à Paris et 1 300€ pour les autres communes et le bail doit avoir été conclu hors cercle familial.

Elle sera attribuée aux futurs locataires par le biais du site internet www.visale.fr, sur lequel ils pourront suivre et gérer leurs remboursements.

A qui s'adresse cette mesure ?

VISALE est destiné aux jeunes salariés de moins de 30 ans, aux plus de 30 ans en contrat précaire (CDD, période d'essai d'un CDI, intérim, etc.) d'une durée d'au moins un mois. Pour les moins de 30 ans, elle doit être demandée dans les 12 mois maximum après l'embauche et 3 mois après pour les plus de 30 ans.

Cette mesure s'adresse également aux ménages en intermédiation locative (bail souscrit par une association qui se porte garante) dont le taux d'effort (loyers + charges par rapport aux revenus d'activité) ne doit pas dépasser 50% ou de 30% à 50% pour les salariés de moins de 30 ans en CDI.

A la fin de la période cautionnée par le dispositif VISALE, le bailleur devra souscrire un contrat couvrant les risques de loyers impayés auprès d'un assureur privé et rembourser les loyers impayés antérieurs. VISALE devrait être étendu aux chômeurs en mobilité géographique d'ici à 2017 comme l'a confirmé Sylvia Pinel, Ministre du logement.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)