Complémentaire santé : des contrats collectifs bien plus profitables que les individuels
un service de meilleurtaux.com

Complémentaire santé : des contrats collectifs bien plus profitables que les individuels

Etude de la DREES sur la complémentaire santé

La DREES (la direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques) vient de publier dans le cadre de sa nouvelle série de publications « Panoramas » de nombreuses statistiques autour de la complémentaire santé  : contrats individuels et collectifs, acteurs principaux, tout est passé au crible.

Les contrats collectifs bien plus profitables que les individuels

Un premier constat sort du lot : les contrats collectifs seraient bien plus profitables aux bénéficiaires que les contrats individuels. Rappelons d'abord que 95% de la population française est actuellement couverte par une complémentaire santé, le taux le plus élevé des pays de l'OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economique). Ce constat se fonde sur des données collectées auprès du Fonds CMU, de l'ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution), des ménages, des entreprises et des organismes complémentaires, avant, donc, la généralisation de la complémentaire santé.


La DREES classe les complémentaires santé par niveaux de garantie sur une échelle de A (niveaux supérieurs), à E (niveaux inférieurs). 53% des contrats collectifs se révèlent de classe A, contre seulement 3% des contrats individuels en 2013, et 6% des couvertures collectives sont de classe E, contre 22% des individuelles.

L'organisme chiffre quelques exemples : pour une opération de la cataracte à 600 euros, 70% des contrats collectifs remboursent intégralement le reste à charge de la Sécurité sociale, pour moins de 10% des contrats individuels.

Mutuelles, principaux acteurs de la complémentaire santé

Mutuelles, institutions de prévoyance (IP) et sociétés d'assurance se partagent le marché de la complémentaire santé. La DREES recense ainsi pas moins de 453 mutuelles qui collectent 18 milliards d'euros de cotisations, ce qui représente 53% du marché. On compte d'un autre côté 94 sociétés d'assurance qui collectent 9,6 milliards d'euros (28% du marché), et 26 IP pour 6,3 milliards d'euros (19%).

Jusqu'ici les mutuelles sont principalement actives dans le marché des contrats individuels, qui représente 70% des bénéficiaires, mais les choses devraient sans doute évoluer suite à la généralisation de la complémentaire santé pour les salariés du secteur privé.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)