La loi des 100 chevaux, c'est fini pour de bon ! - Lecomparateurassurance.com
un service de meilleurtaux.com

La loi des 100 chevaux, c'est fini pour de bon !

Fin loi 100cv

Nous en avions parlé récemment, depuis le 1er janvier 2016 certains véhicules répondant aux normes « Euro 4 » et équipés d'un système d'ABS n'étaient plus soumis à la loi des 100 chevaux. Dès lors, depuis cette date, ces derniers peuvent rouler à leur puissance nominale, supérieure à 100 chevaux.

La publication de l'arrêté le vendredi 14 avril

Néanmoins l'attente des motards était encore grande : la question du rétrofit restait en suspens. En effet de nombreux motards attendaient la publication d'un arrêté au Journal Officiel autorisant le débridage des véhicules « Euro 3 » et équipé d'un système d'ABS à leur puissance nominale.


Depuis janvier 2016 les motos commandées par les clients étaient en effet bloquées en concession dans l'attente de la publication de cet arrêté.

C'est chose faite, ce dernier a été publié au JO ce jeudi 14 avril. Il est entré en vigueur depuis le 15 avril au lendemain de sa publication. Pas de surprises dans ce texte : les motos homologuées « Euro 3 » et équipées d'un système ABS pourront désormais être débridées à pleine puissance. Concrètement le rétrofit concernera donc les motos homologuées entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2015, c'est-à-dire celles répondant aux normes de dépollution « Euro3 » qui seront en plus équipées d'un système d'ABS. Le débridage restera donc interdit pour les motos plus anciennes ou celles qui ne seront pas dotées d'un système d'ABS.

Les modalités du débridage

Pour pouvoir procéder au débridage de votre véhicule il vous faudra passer par les constructeurs ou leur représentants accrédités (leurs distributeurs). Ces derniers effectueront une « demande d'agrément du prototype » qui permettra la réception d'une nouvelle plaque d'identification du véhicule. Vous pourrez alors demander votre nouvelle carte grise à la préfecture. Cependant, comme nous l'avions déjà signalé, ces opérations et le changement de la carte grise sont bien à la charge du propriétaire de la moto.


En résumé Depuis le 15 avril vous pouvez donc procéder à la remise en configuration d'origine des motos de plus de 100 chevaux. Pour ce faire il faudra être titulaire d'un véhicule immatriculé « Euro 3 » et équipé d'un système d'ABS. Il vous faudra passer par le constructeur ou le distributeur pour l'opération et demander une nouvelle carte grise, à votre charge pour cela.

L'attente a été longue mais ça y est : il est enfin possible de rouler avec des motos à leur puissance d'origine sans être bridé à 100 chevaux. Les concessionnaires vont pouvoir distribuer leurs grosses cylindrées et les propriétaires pourront, en toute légalité, procéder au débridage de leur moto.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)