Attention à l'escroquerie sur les soi-disant bénéficiaires d'assurance-vie !
un service de meilleurtaux.com

Attention à l'escroquerie sur les soi-disant bénéficiaires d'assurance-vie !

Attention aux arnaques à l'assurance vie !

L'ACPR a récemment annoncé qu'elle estimait à 5,4 milliard d'euros le montant des contrats d'assurance-vie en déshérence. Les assureurs à ce titre doivent rechercher d'éventuels bénéficiaires de ces contrats. Pour ce faire ces derniers peuvent faire appel à des généalogistes. Dans ce contexte l'union des généalogistes professionnels Généalogistes de France a publié le 18 avril 2016 un communiqué dans lequel elle appelle à la plus grande vigilance.

Dans son communiqué, l'union Généalogiste de France avertit qu'elle a été alertée de pratiques frauduleuses.

En effet certains individus se présenteraient comme des généalogistes afin d'extorquer des fonds à des prétendus bénéficiaires de contrats d'assurance-vie.


Pour parvenir à leurs fins, ces derniers prétendraient révéler leurs droits aux héritiers de ces contrats fictifs. A ce titre, ils réclameraient le paiement d'une avance sur rémunération qui correspondrait à une partie du capital à recevoir. Afin de mettre en confiance les personnes contactées, ils leur proposeraient de les mettre en relation avec un avocat. Ce soit-disant avocat usurpe en fait l'identité du vrai professionnel et s'arrange pour écarter le notaire chargé de la succession de cette procédure.

Généalogistes de France rappelle donc que :

  • Un généalogiste mandaté par un notaire ne demande jamais d'honoraires sous formes d'avance dans le cadre d'un contrat de révélation de succession. Ce dernier est rémunéré, de manière transparente, par un contrat. La rémunération doit donc être formellement approuvée par l'héritier concerné et n'est exigible qu'à partir du moment où cet héritier perçoit ses droits concernant les sommes dues au titre d'un contrat d'assurance-vie.

  • Lorsqu'un généalogiste contacte le bénéficiaire d'un contrat à la demande de l'entreprise d'assurance-vie, c'est toujours cette même entreprise qui rentrera par la suite en relation avec le bénéficiaire afin de procéder au règlement du capital ou de la rente due.

Dès lors, Généalogiste de France invite toute personne sollicitée qui aurait le moindre doute sur la démarche d'un « généalogiste » à vérifier si celui-ci est membre d'un syndicat affilié ou titulaire d'une carte professionnelle, à contacter le notaire chargé de régler la succession ou à les contacter directement sur genealogistes-France.org.

Soyez donc vigilant en appliquant les conseils donnés par cette union et soyez conscient que certains individus tenteront de profiter de la situation afin d'extorquer des fonds à des personnes faisant preuve d'un manque de vigilance !

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)