L’assurance a représenté 10,9% du budget auto en 2015
un service de meilleurtaux.com

L’assurance a représenté 10,9% du budget auto en 2015

L'assurance représente 10,9% du budget auto annuel

L'Automobile Club Association a publié ce 18 mai son étude annuelle centrée sur les dépenses des Français liées à leur voiture. Parmi les chiffres, on trouve celui de la dépense moyenne pour l'assurance auto. En 2015 elle a ainsi représenté 10,9% du budget auto.

L'association s'est basée sur cinq modèles de voitures parmi les plus courants : une Clio essence, une Clio diesel, une Logan diesel, une 308 diesel et une Prius Hybride. Les conducteurs ont également été répartis en deux catégories : les petits rouleurs (8 000km/an parcourus), et les grands rouleurs (plus de 15 000km/an.)

Le coût de l'assurance auto augmente

Selon l'enquête de l'Automobile Club Association (ACA), effectuée auprès des assureurs, des réparateurs et des constructeurs, l'assurance représenterait 10,9% du budget auto des Français, soit une hausse de plus de 1% par rapport à l'année précédente, et ce quel que soit le modèle de la voiture (+ 1,4% pour une Clio essence et une 308 diesel, + 1,5% pour une Logan diesel et une Prius hybride, et + 1,3% pour une Clio diesel).


Céline Genzwurker-Kastner, la directrice juridique de l'ACA, explique cette augmentation : « Les primes d'assurance augmentent généralement au-dessus du niveau de l'inflation. On ne pouvait y échapper en cette année d'inflation zéro. Cela est dû principalement au coût de la sinistralité en progrès associé à l'augmentation du prix des pièces de rechange, de la main d'œuvre et des frais de peinture en atelier. »

Le pourcentage du coût de l'assurance est toutefois un peu moins élevé pour les grands rouleurs (9,9% pour une 308 diesel) que pour les petits rouleurs (13,1% pour la Dacia Logan diesel et 11,3% pour la Clio essence.)

Les taxes gonflent le budget auto

Dans sa totalité le budget auto a baissé de 1,45% en 2015, « Trop peu ! » selon le président de l'ACA, Didier Bollecker. On regrette surtout la hausse des taxes sur le baril de pétrole, dont la baisse du prix n'a été que bien faiblement répercutée dans les stations-service (- 8,9% pour le SP95 et - 10,6% pour le gazole.) Les tarifs d'entretien augmentent également : vidange, changement de courroie et de bougies… coûtent toujours plus cher. Quant aux bonus écologiques, ils ont baissé ou été supprimés.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €