Etude : les risques sociaux représentent un tiers du marché privé de l’assurance
un service de meilleurtaux.com

Etude : les risques sociaux représentent un tiers du marché privé de l’assurance

Les risques sociaux représentent un tiers du marché de l’assurance privé

La DREES (Direction de la Recherche, des Etudes, de l'Evaluation et des Statistiques) vient de publier une étude sur le marché privé de l'assurance (sociétés d'assurance, mutuelles et institutions de prévoyance). Il en ressort qu'un tiers du marché est occupé par les risques sociaux.

Les risques sociaux correspondent aux évènements qui peuvent survenir dans la vie d'une personne entraînant des dépenses importantes ou une baisse de ses revenus. On compte parmi ces risques la maladie, le chômage, la vieillesse, la maternité, le handicap ou encore l'exclusion sociale. L'enquête révèle qu'en 2014 les organismes d'assurances privés ont perçu pas moins de 67 milliards d'euros de cotisations et ont versé 47 milliards de prestations, ce qui représente un tiers de leur activité.


Les sociétés d'assurances en tête

Les sociétés d'assurance possèdent le plus de parts de marché sur l'ensemble des risques sociaux avec 47% des cotisations collectées. Elles sont suivies de près par les mutuelles qui en collectent 33%, puis enfin par les institutions de prévoyance avec 20% des cotisations.

C'est dans le domaine des retraites que les assurances ont le plus de parts de marché avec 79% des cotisations collectées. En revanche, pour ce qui est des frais de soin et des complémentaires santés, ce sont les mutuelles qui raflent la mise avec 53% des cotisations collectées.

La complémentaire santé représente 52% des cotisations collectées des risques sociaux et l'assurance retraite 20%. En tout, en 2014, 6,6% des prestations sociales ont été financées par les organismes d'assurance.

Source : DREES

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)