Cityscoot : les scooters électriques en libre accès débarquent à Paris !
un service de meilleurtaux.com

Cityscoot : les scooters électriques en libre accès débarquent à Paris !

Arrivée des scooters électriques en libre accès à Paris

Les scooters électriques en libre accès, les Cityscoots, seront là pour l'été à Paris. 150 d'entre eux débarquent dès le 21 juin et seront disponibles pour tous les Parisiens de 7h à 23h, 7 jours sur 7. Un bon moyen d'éviter le métro et le taxi.

Après Autolib et Vélib Anne Hidalgo, la maire de Paris, tenait à ses scooters électriques. C'est finalement via une entreprise privée que la mesure se met en place : 150 Cityscoots seront dispatchés dans une large zone de Paris et, si tout se passe bien, 1 000 devraient arriver d'ici 2017 et 3 000 d'ici 2020.


Libre-service, scooters allemands et géolocalisation

Les scooters électriques sont fabriqués par le constructeur allemand Covecs, puis la start-up française Cityscoot leur ajoute sa propre technologie qui permet la recharge des scooters sans station de recharge.

Les scooters sont stationnés dans la « zone Cityscoot » qui couvre un tiers de la ville et où les Parisiens doivent les remettre après utilisation, même s'ils peuvent évidemment sortir de la zone s'ils veulent se rendre ailleurs. Nulle station de recharge donc, il suffit de déposer le Cityscoot à un emplacement légal et les employés de la start-up s'occupent de recharger la batterie une fois que celle-ci atteint les 10%. Et pour trouver un scooter, rien de plus facile, il faut simplement télécharger l'application gratuite qui les géolocalise en temps réel. S'il n'y a plus de batterie l'engin disparaît de la carte.

Inscription gratuite, équipements et tarif à la minute

Pour utiliser l'un des scooters électriques il faut d'abord s'inscrire sur le site internet de l'entreprise et y fournir une pièce d'identité et les codes de sa carte bancaire. Les personnes nées avant le 1er janvier 1988 n'ont pas de permis de conduire à fournir tandis que les plus jeunes doivent présenter un permis français ou européen, ou simplement un brevet de sécurité routière (BSR). Elles doivent aussi être majeures.


Une fois l'inscription réalisée, l'application envoie un code à quatre chiffres afin de déverrouiller le scooter. Pour la sécurité de tous les Cityscoot sont des 50cc dont la vitesse maximum est de 45km/h pour une autonomie de 60km au maximum. Pour ceux qui ne sont pas habitués aux deux-roues une formation gratuite avec un professeur assermenté est même envisageable. Un casque est fourni avec une charlotte pour une question d'hygiène.

Le gros avantage est que l'utilisation d'un scooter électrique ne demande ni abonnement ni engagement. Chaque minute est facturée 28 centimes, soit 8 € 40 la demi-heure, mais il sera également possible d'acheter des packs de 100 ou 500 minutes à 25 et 100 €.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)