Péage : vers un tarif en fonction du CO2 ?
un service de meilleurtaux.com

Péage : vers un tarif en fonction du CO2 ?

La Commission européenne planche actuellement sur un projet qui a pour objectif de taxer plus durement aux péages les véhicules qui émettent un fort taux de CO2.

Péage tarif CO2

La guerre à la pollution et au réchauffement climatique continue à faire rage sur les bancs des hautes instances. Nouvelle bataille : ajuster les prix des péages sur l'émission de CO2 d'un véhicule.

Pas de changement de moyenne des prix

La Commission Européenne veut donc mettre fin au tarif unique selon les véhicules (voiture, camion…) pour se baser plutôt sur les émissions de dioxyde de carbone. Le projet devrait passer très prochainement devant le parlement, mais il n'est pas censé être imposé aux Etats membres.

La moyenne des prix ne devrait cependant pas augmenter, mais certains conducteurs verront leur budget péage monter en flèche. Cette mesure vise principalement les gros véhicules (de type 4x4), les voitures puissantes et les poids-lourds. A l'inverse, les véhicules électriques devraient profiter de tarifs très avantageux. En parallèle, l'objectif de ce projet est d'augmenter le coût au kilomètre des poids-lourds, afin d'encourager les prestataires à renouveler leur flotte automobile.


Une mesure trop « simpliste » ?

L'Association des Constructeurs Européens d'Automobiles (ACEA) est en adéquation avec le projet mais aimerait qu'il soit plus complet. L'ACEA juge en effet ce projet trop « simpliste » et voudrait notamment que cette mesure soit adoptée pour tous les organes d'un véhicule : moteur, freins, pneus ou encore embrayage. « Toute taxation routière qui ne prendrait pas en compte les émissions réelles de l'ensemble du véhicule (incluant les pneus, le poids et l'aérodynamique) sous-optimiserait la flotte » précise l'association.

Pourquoi ne pas se cantonner uniquement à l'échappement ? L'association ne veut pas que les automobiles possédant une voiture ancienne soient obligés de la changer, car l'achat d'un véhicule neuf n'est pas toujours en accord avec le budget des conducteurs.

L'UE devrait faire ses propositions pour le 31 mai. Le Parlement européen et les Etats membres choisiront de les valider (ou non), pour ensuite les mettre en application.

Un projet qui fait écho à Crit'Air ?

Pénaliser les véhicules qui émettent un taux trop important de CO2 n'est pas sans rappeler la mise en place de la vignette Crit'Air. Cette pastille écologique a pour but de limiter l'accès aux grandes villes aux véhicules trop polluants en cas de pic de polllution. Par ailleurs, ce système se démocratise de plus en plus dans des villes comme Paris, Lyon-Villeurbanne, Grenoble, Lille, Bordeaux ou encore Strasbourg, qui l'ont rendu obligatoire, ou sont en passe de le faire.

Mais toutes les villes concernées par le Plan de Protection de l'Atmosphère vont très probablement l'adopter. Voici quelques exemples de villes faisant parties du PPA : Rouen, Tours, Toulouse, Montpellier, Clermont-Ferrand, Marseille-Aix-en-Provence, Nice, et Nantes.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €