Le nouveau Président roulera en DS7
un service de meilleurtaux.com

Le nouveau Président roulera en DS7

Le nouveau Président de la République a jeté son dévolu sur la DS7 Crossback pour ses déplacements. Retour l'opération millimétrée de Citroën qui avait ici un gros coup à jouer.

DS7 voiture Macron

Une opération marketing

Cela faisait quelques temps que la marque DS avait en tête de devenir la nouvelle voiture présidentielle « Dès le début de la conception de la DS7 Crossback, quand on a su qu'on allait lancer commercialement la voiture en janvier 2018, on s'est dit qu'il fallait descendre les Champs-Elysées en mai 2017 avec le président élu. Donc l'idée remonte à plusieurs années ! » indique Arnaud Ribault, directeur ventes et marketing chez DS. La marque de Citroën a donc réussi son pari et s'offre là une excellente publicité pour sa nouvelle création.

Une discussion, puis un choix

« On est en contact avec l'Elysée de manière permanente, puisque nous avons déjà DS5 comme voiture présidentielle. Quand on veut avoir un véhicule présidentiel, on met à disposition de l'Elysée une auto. L'Elysée choisit ensuite ou non ce véhicule. C'est une mise à disposition, le constructeur assure la préparation et l'entretien de l'auto. » précise Arnaud Ribault.


Le directeur ventes et marketing de chez DS explique, plus concrètement, comment le choix du véhicule présidentiel se fait « Nous ne parlons pas avec les candidats ou avec leurs équipes, nous discutons avec les services de l'Elysée. Et ces derniers présentent les options disponibles à l'équipe du président élu. Ça se décide dans la semaine qui précède l'investiture. Mais il y a des incertitudes jusqu'au moment où le Président va monter dans le véhicule. Parce qu'il y a beaucoup d'éléments dans une investiture qui sont liés à la sécurité, donc on n'est jamais totalement sûr jusqu'à ce qu'il monte dans la voiture... ». Soulagement chez DS, Emmanuel Macron a bien décidé de descendre les Champs-Elysées au sein de leur nouvelle voiture.

Mais il est très probable que le président fraichement élu monte dans d'autres véhicules au cours de son mandat. François Hollande avait testé l'habitacle de la DS5 mais également de la C6, son prédécesseur avait lui monté dans une 607 et une Vel Satis.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €