un service de meilleurtaux.com

Le président Macron veut mettre fin aux mutuelles étudiantes

Les mutuelles étudiantes sont certainement sur le point d’être supprimées. Lors de sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron a évoqué cette possibilité, considérant les multiples scandales et les nombreux dysfonctionnements liés aux mutuelles étudiantes de ces dernières années. Toutefois, aucune décision n’a encore été prise pour le moment.

suppression mutuelle étudiante macron

Les dysfonctionnements et les scandales sont à l'origine de cette suppression

En promettant la suppression des mutuelles étudiantes, le nouveau président a proposé le rapatriement des bénéficiaires actuels de ces organismes au sein du régime général de la sécurité sociale. L'image des mutuelles étudiantes a été suffisamment entachée par des dysfonctionnements et des surcoûts. La situation n'a cessé de se dégrader ces derniers temps, incitant certaines associations à se manifester en défaveur de ces mutuelles.

De plus, le cours des événements n'a pas favorisé le rétablissement des mutuelles étudiantes. Elles se sont trouvées au milieu de plusieurs scandales comme l'affaire des emplois fictifs de la MNEF ou encore le procès de Landes Mutualités (groupe Vittavi) qui a causé une perte de 30 millions d'euros en liquidation judiciaire. À cela s'ajoute la mauvaise qualité des services fournis, la productivité qui ne satisfait pas les consommateurs, la médiocrité des salaires…

De surcroît, en 2015, la justice a mis la LMDE sous sauvegarde judiciaire en raison de ses 35 millions de dettes. Tous ces problèmes ont motivé la décision du Président Macron de faire cesser les mutuelles étudiantes.

Les étudiants ont intérêt à considérer d'autres alternatives

La mutuelle étudiante est donc en mauvaise posture. Mais il se trouve que la promesse du nouveau Président n'est pas encore en exécution. Quoi qu'il en soit, les étudiants doivent déjà commencer à réfléchir sur leur affiliation à d'autres organismes de sécurité sociale pour la rentrée prochaine. Après tout, les étudiants ne sont pas contraints d'intégrer ces mutuelles spécialisées même s'il est vrai que les mutuelles étudiantes présentent des tarifs intérressants. 

Cependant, d'autres possibilités s'offrent aux étudiants, comme par exemple la souscription à une mutuelle traditionnelle qui s'avère être plus coûteuse mais dont les services sont réputés satisfaisants, à la hauteur des attentes des consommateurs.