un service de meilleurtaux.com

Santé : la France est 15ème dans le monde

Le journal médical britannique The Lancet a réalisé un palmarès des pays qui procurent les meilleurs soins médicaux dans le monde. Le classement montre que les nations de l’Europe occidentale fournissent les prestations médicales les plus efficaces. Il est par ailleurs révélé que l’inégalité entre les pays pauvres et les pays développés s’accentue quant à la qualité des traitements médicaux procurés.

classement mondial accès aux soins France 15ème

Un classement dominé par les pays de l'Europe occidentale

Outre le nombre de décès causés par 32 maladies curables par des soins appropriés (tuberculose, infections respiratoires, pathologies traitées avec des vaccins, cancers, maladies cardiaques, troubles liés à la grossesse, etc.), le quotidien médical se base sur l'indice d'accès et de qualité des soins de santé (Healthcare Access and Quality Index) pour établir son classement.

Le podium est occupé par l'Andorre (leader du classement), l'Islande (en seconde position) et la Suisse (troisième). La Suède, la Norvège, l'Australie, la Finlande, l'Espagne ainsi que les Pays-Bas se partagent la quatrième place. Ils sont suivis de près par le Luxembourg. La France finit quant à elle en 15ème position.

Il est remarqué que 18 des 20 meilleurs pays du classement sont des nations de l'Europe occidentale où la quasi-totalité des pays disposent d'une couverture de santé universelle.

En dépit de ses traitements efficaces contre les maladies cardiovasculaires, le Royaume-Uni bénéficie d'une place très peu satisfaisante. Un spécialiste estime que le retard du pays quant au traitement de certains cancers est à l'origine de ce mauvais résultat. À noter que la Grande-Bretagne n'arrive qu'à la 30ème place.

Pour ce qui est des États-Unis, ils doivent se contenter de la 35ème place.

Le fossé se creuse davantage entre les pays pauvres et développés

Par rapport au dernier classement qui a été effectué en 1990, tous les pays de la planète ont amélioré leur qualité médicale. Ceux qui affichent le progrès le plus important sont la Chine, la Corée du Sud, les Maldives, le Pérou et la Turquie.

De nombreuses nations, notamment celles d'Afrique et d'Océanie, sont toutefois distancées de loin par les pays développés. Outre l'Afghanistan, Haïti et le Yémen, les 30 derniers sont tous des pays d'Afrique subsaharienne. Si la République centrafricaine est tout au bas de l'échelle, l'Afrique du Sud, le Botswana et le Lesotho, qui ont les ressources nécessaires pour faire progresser leur qualité médicale, enregistrent des résultats médiocres.

Les pays asiatiques qui présentent les plus mauvais résultats sont le Brunei, l'Inde, l'Indonésie et les Philippines. Pour résumer, Christophe Murray, directeur de l'Institute for Health Metrics and Evaluation à l'Université de Washington souligne qu' « en dépit de l'amélioration de la qualité et de l'accès aux soins depuis 25 ans, les inégalités entre pays développés et pays pauvres n'ont fait qu'augmenter ».