Catastrophes naturelles : moins de dégâts en 2017
un service de meilleurtaux.com

Catastrophes naturelles : moins de dégâts en 2017

Selon le réassureur allemand Munich Re qui a mené l'enquête, les dépenses concernant les catastrophes naturelles dans le monde sont moins élevées que ces dernières années. Un total de 350 catastrophes naturelles sont toutefois répertoriées pour ce début d'année.

CATNAT - 2017

Une économie confirmée

Lorsque l'on regarde les chiffres des 10 dernières années (29 Milliards $ en moyenne) et même du premier semestre de l'an dernier (32 Milliards $), on peut remarquer que les dégâts ont été beaucoup moins importants ce premier semestre 2017 avec "seulement" 19,5 Milliards $ de perte.

Les pertes financières

Les principales catastrophes qui se sont déroulées en début d'année sont : l'inondation au Pérou (avec une perte de 3,1 Milliards de $, dont 380 Millions $ étaient assurés), le cyclone Debbie en Australie (avec 2,7 Milliards de $, dont 1,4 Milliard $ étaient assurés) et des tornades aux Etats-Unis.

Ce sont surtout les violents orages aux Etats-Unis qui cumulent le plus de pertes (soit des pertes assurées de 1,8 Milliard de $). La moitié des dégâts causés concernaient des biens assurés (19,5 Milliards de $). Aux Etats-Unis, en cas d'accident, un bien a une couverture élevée. Néanmoins, seul un tiers des biens détruits été assurés les années précédentes.

En ce qui concerne le continent européen, l'Allemagne et la France ont subi une perte de 4,4 milliards d’euros à cause des inondations (dont 1,7 milliard était assuré).

Les pertes humaines

On peut compter tout de même une perte humaine de 3 200 morts en 2017 dans ces catastrophes dites naturelles, mais ce chiffre est toujours moins élevé que les années précédentes (par exemple 5100 décès en 2016, pour le premier semestre).
Les catastrophes les plus meurtrières de cette année restent pour le moment les inondations et glissements de terrain en Colombie et les vagues de chaleur en Inde.