10 000 personnes évacuées à cause de l'incendie dans le Var
un service de meilleurtaux.com

10 000 personnes évacuées à cause de l'incendie dans le Var

La nature de l'incendie serait un centre de stockage de caravanes selon Serge La Vialle, commandant des opérations.   Dans la nuit de mardi à mercredi, un incendie s'est déclaré près de Bormes-les-Mimosas, de La Londe-les-Maures et du Lavandou provoquant l'évacuation de 10 000 habitants. Selon le maire de cette commune : "On en a pour 40 ans pour reconstituer ce qui part en fumée".

incendie du Var

Les incendies toujours pas maîtrisés

Des milliers d'hectares de forêt sont déjà partis en fumée depuis le début de l'embrasement. Les incendies ont débuté dans le département du Var et se propagent de plus en plus dans le sud-est de la France, sur la Corse et le littoral méditerranéen. Une équipe de 540 sapeurs-pompiers a été mobilisée (dans les Alpes-Maritimes, l'Ardèche et la région de Marseille) pour l'occasion mais les vents violents compliquent les opérations. Selon un tweet du ministre de l'intérieur, 19 avions bombardiers d'eau (soit 10 Canadair, 7 Tracker et 2 Dash)  furent mis en oeuvre dans ce combat contre le feu.


De nombreux sites touchés

On pleure en outre la catastrophe écologique qui s'est déroulée sur le site classé de La Croix-Valmer. Il s'agit d'une zone touristique du Var dans laquelle se trouvent des pins parasols centenaires. L'incendie est maîtrisé dans ce lieu, mais 500 hectares se sont retrouvés en flammes. Les personnes habitant dans l'Escalet et Tourraques ont pu rentrer à leur domicile.

Le délégué régional du Conservatoire du littoral, François Fouchier s'est également exprimé au sujet de l'incendie touchant la forêt du Conservatoire du littoral : « Il est à craindre que, localement, la survie de la population de tortues terrestres d'Hermann soit hypothéquée. On va retrouver des carapaces brûlées ». Les lézards verts et l'exceptionnel végétation du lieu sont aussi en danger sur cette zone.

Dans la commune d'Artigues, 1700 hectares ont été brûlés. L'incident a été maîtrisé dans cette zone mais le risque est toujours présent.

Des habitants et des vacanciers déplacés

Parmi les 10 à 12 000 personnes évacuées, on compte près de 3000 campeurs venus pour les vacances. Ces vacanciers ont du passer la nuit sur le parking de la mairie, dans la salle des fêtes et même sur la plage pour éviter les flammes. Un total de 30 personnes travaillant à la protection civile ont été réquisitionnées pour accueillir toutes les personnes évacuées. En ce qui concerne les adolescents du Centre Hospitalier d'Aurillac qui étaient présents, ils ont du passer la nuit dans le bus qui les emmenait. Heureusement aucune victime n'est à déplorer en ce moment. Environ 8 sapeurs-pompiers et 15 policiers ont tout de même été blessés,dont 11 CRS se sont légèrement intoxiqués avec la fumée.

Des risques d'incendies encore à venir

Les autorités préconisent «  une attitude citoyenne : ne pas faire de feu, ne pas fumer, ne pas faire de barbecue, ne pas faire de travaux en forêt ». Par ailleurs, n'hésitez pas à lire notre article sur l'implication de véhicules dans un incendie. Selon une étude de météo France, notre pays pourrait subir des pics de chaleur de près de 50°C vers la fin du siècle. Les records historiques de chaleur risquent d'être dépassés de 6 à 13°C.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)