Le pari de l'automobile verte en 2040
un service de meilleurtaux.com

Le pari de l'automobile verte en 2040

D’içi l’année 2040, l’Hexagone sera dépourvu des voitures dites « anti-écologiques ». Le Ministre français de la Transition écologique et solidaire a en effet annoncé la volonté de la France de limiter puis interdire la vente des voitures à moteur diesel et essence.

Nicolas Hulot et la révolution auto verte

La révolution verte dans le monde automobile

Une « véritable révolution », c'est la qualification que l'on peut donner à cette décision de Nicolas Hulot, qui entraîne forcément une vive réaction des constructeurs automobiles vis-à-vis ce changement monumental. Sur ce point, il confie que « nos propres constructeurs ont dans leurs cartons de quoi alimenter et incarner cette promesse (…) qui est aussi un agenda de santé publique ». À l'heure actuelle, toutes les mesures sont mises en place pour démarrer cette révolution écologiste.

Le Premier Ministre Édouard Philippe a confié récemment que les émissions de gaz à effet de serre ne doivent pas dépasser les émissions capturées par les réservoirs naturels de carbone. Il faut savoir que ces derniers sont principalement constitués par les sols, les océans, mais surtout les forêts. La neutralité carbone d'ici 2050 est une devise indiscutable selon l'exécutif.


Comment relever le défi ?

Pour atteindre l'objectif de ladite « neutralité carbone », un alignement de la fiscalité du gazole et de celle de l'essence est prévu d'ici 2022. D'après les informations fournies par Caradisiac, le site web francophone expert dans l'automobile, une augmentation du prix de 5 à 10 centimes pour le sans-plomb 95, et de 15 à 20 centimes pour le gazole est à prévoir en 2020.

Une prime de transition sera ensuite accordée à tous les ménages, afin qu'ils se débarrassent de leurs voitures anciennes et polluantes, particulièrement les véhicules diesel d'avant 1997 et les voitures à essences d'avant 2001, pour se tourner vers les voitures dites « propres ».  Néanmoins, le grand public n'est pas encore informé sur le montant de cette fameuse prime et éprouve des difficultés à se projeter dans un changement si radical.

Les automobiles électriques

Une des solutions les plus efficaces dans le cadre de cette révolution écologique reste de remplacer les voitures à moteur thermique par des voitures électriques. C'est ce qui permettra de booster le marché de ces types de voitures, et de faciliter la transition pour les automobilistes. En 2016, on comptait seulement 2 millions de véhicules électriques ayant circulé dans le monde, ce qui s'explique par les tarifs encore élevés et le manque d'autonomie de ces véhicules, mais ces deux éléments évoluent justement rapidement, ce qui donnera lieu à plus de promotion et de vente par la suite.

Tesla, le leader de la construction d'automobile électrique, met en avant sa performance technologique à travers des batteries autonomes, et s'apprête à monopoliser le marché international dans quelques années.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (574 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €