MXene, le composant de la batterie du futur
un service de meilleurtaux.com

MXene, le composant de la batterie du futur

Le progrès de la technologie permet d’optimiser le confort quotidien de l’humanité. C’est dans cette vision que les scientifiques effectuent des recherches continuelles, comme la possibilité de développer une électrode permettant aux batteries de téléphone de se recharger en un temps record.

La batterie du futur : MXene

Des batteries qui détiendront un énorme potentiel électrique

Posséder une batterie qui se charge en quelques minutes, voire en quelques secondes est une parfaite aubaine pour les utilisateurs fervents du téléphone mobile. Le laboratoire du DrexelCollege of Engineering de Philadelphie, dans l'État de Pennsylvanie, a réussi à mettre au point une électrode qui aura un impact majeur sur l'utilisation future du Smartphone.

Il s'agit d'un nanomatériau, nommé MXene, et qui est extrêmement conducteur. La combinaison de l'oxyde de métal et de l'hydrogel optimise le déplacement des ions si bien que les batteries sont chargées très rapidement. Des métaux conducteurs sont après superposés en différentes couches pour augmenter la capacité de stockage afin que l'autonomie des batteries, plus longue.

Une découverte encore sur le banc d'essai

Cette découverte est très encourageante et son industrialisation marquera une grande révolution dans l'emploi des smartphones mais aussi des voitures électriques, étant donné que le chargement de leur batterie prend actuellement plusieurs heures.

Malheureusement, des années peuvent encore s'écouler avant que ces batteries ne soient commercialisées. En effet, la technologie ne dépasse pas encore le stade du laboratoire. Il reste encore à évaluer sa sécurité, sa durée de vie, son adéquation avec les produits présents sur le marché. Enfin, la fabrication en masse de ce type de batterie requiert une profonde étude de faisabilité.