Vaccins : première cause de l’autisme ?
un service de meilleurtaux.com

Vaccins : première cause de l’autisme ?

Depuis toujours, la vaccination n’a jamais fait l’unanimité. En effet, connu pour la production de réaction immunitaire positive, le vaccin est jugé pour certains comme une source même de dégradation de la santé. En France, la mouvance anti-vaccination commence à prendre place et porte l’affaire devant la justice.

autisme - vaccins

Un mouvement anti-vaccination

Bon nombre de familles situent l'apparition de certaines maladies chez leurs enfants après les vaccins. C'est pourquoi elles sont une centaine à renforcer le mouvement contre la vaccination, phénomène inhabituel en France.

La mouvance fera son premier pas avec l'association Autisme Vaccinations devant le tribunal de grande instance. Il s'agit d'une action programmée ce mois-ci, en vue d'attaquer en justice les laboratoires pharmaceutiques qui commercialisent les vaccins : Eli Lilly, Sanofi, GlaxoSmithKline et Pfizer, phénomène inhabituel en France.

Deux femmes en tête

L'action contre la vaccination est fortement soutenue par Martine-Odile Bertella-Geffroy, ancienne magistrate française du Pôle Santé du TGI de Paris. Elle avoue que : « les chiffres de l'autisme qui sont en hausse pourraient s'expliquer par la vaccination. Il faut chercher. On n'est qu'au commencement de notre action. Rien n'est fait ».


Une autre femme militante se trouve à la tête de ce mouvement anti-vaccination : c'est Martine Ferguson-André, membre de la commission de santé d'Europe Ecologie-les Verts (EELV). Sa motivation pour se combat réside dans la conséquence néfaste du vaccin sur l'état de santé de son fils. En effet, cette militante avait décelé des symptômes de l'autisme chez son fils à l'achèvement de la série primaire des vaccins. Après un prélèvement, le sang de l'enfant a montré la présence de thiomersal (un composé chimique contenant 49% de mercure). Or, cet élément demeure la première cause de l'autisme.

Alerte et revendication à la fois

L'ex-directrice générale de la Fondation Autisme a tiré la sonnette d'alarme à partir du moment où son fils fut diagnostiqué autiste. Dans sa lutte, elle confie : « J'ai de la chance d'être encore vivante, je reçois des lettres anonymes de menace de mort, mon appartement a aussi été fouillé ».

Cependant, elle n'hésite pas à alerter le grand public du danger des vaccins à travers le documentaire « Vaxxed ».

Le groupe est persuadé que les vaccins présentent des effets indésirables, et constituent la principale source de maladies pour les enfants. C'est la raison pour laquelle cette dernière revendique jusqu'à la réparation totale des dommages des vaccins.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)