L'Assurance Maladie lance une campagne de prévention contre le mal de dos
un service de meilleurtaux.com

L'Assurance Maladie lance une campagne de prévention contre le mal de dos

Une campagne nationale de prévention des complications du mal de dos est organisée auprès des médecins et des salariés par l’Assurance Maladie. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le mal de dos se soigne par l'activité physique.

assurance maladie campagne prévention mal de dos

Une campagne pour encourager l'exercice physique

La campagne grand public, prévue pour trois ans, a débuté le 17 novembre dernier à la télévision (jusqu'au 8 décembre), par affichage, et sur le web. Son message est simple : « en cas de mal de dos, le maintien de l'activité physique est la meilleure voie de guérison », souligne l'Assurance maladie dont le site (ameli.fr) délivre des conseils pour soulager son dos et éviter la récidive. La marche rapide et la nage sur le dos font partie des activités physiques possibles, par exemple.

La lombalgie est un problème de dos encore mal connu des Français. En effet, une personne sur quatre pense que la lombalgie est un problème grave, et quasiment sept sur dix estiment que la lombalgie se soulage avec du repos. Or, l'Assurance Maladie affirme le contraire : « seul le mouvement entretient la tonicité musculaire, la force ligamentaire et permet de lutter contre la lombalgie ».

La lombalgie coûte cher à l'Assurance Maladie

Pour la branche maladie, les dépenses liées à la lombalgie représentent environ 661 millions d'euros par an, dont 353 millions d'euros pour les arrêts de travail. « Ces chiffres sont certainement sous-évalués » du fait de la difficulté de repérer la lombalgie aiguë dans la base de données du système national d'information inter-régimes de l'Assurance Maladie (Sniiram), d'après l'Assurance maladie.

Pour la branche accidents du travail/maladies professionnelles, les lombalgies coûtent un milliard d'euros par an à l'Assurance Maladie, dont 580 millions pour les arrêts de travail.