Le coût du remboursement à 100 % des soins dentaires, optiques et auditifs ?
un service de meilleurtaux.com

Le coût du remboursement à 100 % des soins dentaires, optiques et auditifs ?

Durant sa candidature, Emmanuel Macron avait promis de mettre en place le remboursement à 100 % des lunettes et des prothèses auditives et dentaires. Pourtant, cet engagement n’a pas été intégré au projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2018 (PLFSS).

coût remboursement 100 % soins dentaires optiques auditifs

Le reste à charge, c'est quoi ?

En France, les médicaments, les soins et les biens médicaux sont remboursés par certains organismes, dont 77 % d'entre eux par la Sécurité sociale. Ensuite, les organismes complémentaires de santé (mutuelles, assurances privées…) couvrent 13.3 % de ces frais et l'Etat intervient pour le remboursement de 1.4 % de ces soins, qui représente « l'aide médicale de l'Etat ». Enfin, il reste une partie de ces frais qui n'est pas remboursée et est à la charge des patients. Elle représente 8.3 % des dépenses, soit 248 € par an et par habitant, et s'intitule le « reste à charge ».


Cette partie non remboursée par la Sécurité sociale ou par les complémentaires santé, varie selon les secteurs. Celui qui, en France, est moins élevé que la moyenne européenne (15 %), ne représente que 2.3 % des dépenses lors d'un séjour à l'hôpital, alors que les français doivent débourser 22.7 % des frais dentaires de leur poche.

Pourcentage reste à charge selon soins 2016

Pourquoi vouloir un meilleur remboursement en optique, dentaire et auditif ?

Tout le monde sait que les honoraires des professionnels de la santé sont très cadrés, mais ce n'est pas le cas pour certains secteurs comme l'optique, l'auditif et le dentaire. La fixation du prix des lunettes, implants dentaires et prothèses auditives sont eux, libres et donc beaucoup plus élevés.

L'optique est un secteur dans lequel la Sécurité sociale ne prend presque rien en charge puisqu'elle ne couvre que 4 % des dépenses. Ce sont les complémentaires santé qui s'occupent de la plus grande part des remboursements, pour 74 %. Les remboursements de l'optique sont plafonnés par des contrats responsables, depuis 2015.

Les frais dentaires sont pris en charge très différemment par la Sécurité sociale, car les soins qui existent sont de plusieurs natures. Tout d'abord, les détartrages, extractions et caries sont couverts par l'organisme de la santé, à hauteur de 70 % des dépenses. Par contre, l'orthodontie pour adultes n'est que partiellement remboursée par certaines mutuelles. Ici, l'Assurance maladie n'intervient pas. Le cas des implants dentaires est identique à celui de l'orthodontie pour adultes.


Enfin, le secteur dans lequel le reste à charge est le plus élevé est celui des audioprothèses. En effet, il dépasse les 60 % et la Sécurité sociale ne rembourse que 8 % des frais.

modes remboursement audioprothèse 2016

Combien ça coûterait ?

Le fait de supprimer le reste à charge des ménages en ce qui concerne les secteurs de l'optique, du dentaire et de l'auditif, cela coûterait des sommes phénoménales. Selon des études réalisées par la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) sur les dépenses de santé en 2016, cette suppression coûterait environ 4,4 milliards d'euros par an.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (633 avis clients sur Avis-Vérifiés)