Mutuelle santé : les jeunes Français moins bien couverts
un service de meilleurtaux.com

Mutuelle santé : les jeunes Français moins bien couverts

Suite à la demande de la Fédération nationale indépendante des mutuelles (FNIM), une enquête a été menée par le cabinet Epsy, qui révèle une augmentation de la proportion de jeunes n’ayant pas de mutuelle santé en 2017. Cela s’explique principalement par des renonciations pour raisons économiques.

Mutuelle santé jeunes Français moins couverts

1 jeune sur 4 n'a pas de mutuelle

D'après le baromètre annuel du cabinet Epsy demandé par la Fédération nationale indépendante des mutuelles, de moins en moins de jeunes bénéficient d'une complémentaire santé. En effet, les Français entre 18 et 24 ans seraient de plus en plus nombreux à ne pas être couverts par une mutuelle santé. L'étude révèle que seuls 75 % d'entre eux se disent être couverts par une mutuelle en 2017. C'est moins qu'en 2016 puisqu'ils étaient 79 % à l'être, soit une baisse de 4 points. Cela veut dire qu'un jeune français sur quatre, ne possède pas d'assurance santé. Les remboursements de base de la Sécurité sociale sont alors le seul moyen d'essayer de s'en sortir.


Ce taux est d'ailleurs en dessous de celui de l'ensemble de la population. En effet 93 % du reste de la population posséderait une complémentaire santé. Cependant, les jeunes ne sont pas les seuls dans cette situation si défavorable. En effet, les personnes aux revenus modestes (gagnant moins de 20 000 euros par an), sont 84 % à avoir une complémentaire santé, soit une situation presque identique par rapport aux jeunes. 

Tout cela, malgré certaines réformes prises sous la présidence de François Hollande. L'ancien Président de la République voulait généraliser la couverture complémentaire santé. Selon Philippe Mixe, président de la Fédération nationale Indépendante des Mutuelles (FNIM), ces résultats représentent une « faillite des dernières réformes ».

Des raisons économiques

En réaction à cette étude, le président de la FNIM a déclaré que « la volonté de généraliser la complémentaire santé n'a pas touché le public souhaité ». En effet, cela s'explique par le fait que les jeunes ainsi que les ménages aux revenus modestes, ont eu tendance à renoncer aux soins, de peur ne pas être remboursés par la Sécurité Sociale.

En outre, on apprend aussi que les jeunes ayant entre 18 et 24 ans sont 59 % à refuser une complémentaire santé pour des raisons économiques, et 57 % des personnes aux revenus modestes sont dans le même cas. Pour l'ensemble de la population, ils sont 46 % à rejeter une aide de santé pour les mêmes raisons.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)