Des assurances auto et habitation en hausse en 2018
un service de meilleurtaux.com

Des assurances auto et habitation en hausse en 2018

Selon les projections de plusieurs compagnies et cabinets d’études, 2018 est une année qui suivra l’augmentation des cotisations, comme c’était le cas les années précédentes. Les assurance auto et habitation sont concernées et elles s’expliquent par le coût croissant des réparations.

assurances auto habitation hausse 2018

Les assurances auto et habitation concernées

C'est le cabinet Facts & Figures avait annoncé, en fin d'année 2017, une hausse des tarifs des assurances habitation et automobile pour l'année 2018. Cette augmentation devrait être comprise entre 2 et 3 % pour les assurances auto et entre 1 et 2 % pour l'assurance habitation.

Des estimations confirmées par Meilleurtaux.com, qui pronostique une hausse de 3 % pour les contrats d'assurance auto et de 2 % pour l'habitation pour l'année 2018.

Par la suite, ce sont les assureurs eux-mêmes, qui ont annoncé leurs nouveaux tarifs :

Pour les contrats d'assurance automobile, la Matmut présente la plus grande hausse parmi les assureurs puisqu'elle va relever ses tarifs de 2,7%. La MAIF, elle, envisage une hausse de 2%, alors que la MACSF pense geler les tarifs des anciens contrats, pour relever de 2% ceux des nouveaux. Allianz France, quant à lui, ne s'est toujours pas prononcé.

Concernant l'assurance habitationAllianz augmentera ses tarifs de 3 %, tandis que la MACSF annonce une hausse de 2%. Dans le cas de la MAIF, elle préfère se contenter d'une augmentation de ses tarifs de 1,2%. À la différence de ces assureurs, la Matmut a annoncé vouloir geler ses tarifs.

Des coûts de réparation élevés

Les fortes augmentations qui durent depuis des années, s'expliquent par la hausse du coût de la main d'œuvre lors de réparations.

Pour l'assurance automobile, Cyrille Chartier-Kastler, président du cabinet d'études Fact & Figures, explique d'abord le coût croissant des réparations par « la hausse assez récurrente du prix des pièces détachées automobiles ». En deuxième lieu, il évoque les indemnisations corporelles de plus en plus élevées pour les personnes blessées suite à des accidents.

Quant à la multirisque habitation, ces augmentations de tarifs continuent de refléter la hausse du coût de la main-d'œuvre lors des réparations.