Contrat d’assurance sur-mesure pour les jeunes conducteurs
un service de meilleurtaux.com

Contrat d’assurance sur-mesure pour les jeunes conducteurs

Le vendredi 16 mars 2018, un jeune conducteur a été contrôlé à 169 km/h sur la RN 176. Cette portion reliant Dinan et Pontorson présente pourtant une limitation à 110 km/h. Une anecdote qui vient confirmer le caractère « à risque » de cette catégorie de conducteurs. Rien d’étonnant si les assureurs se révèlent plutôt méfiants à leur encontre.

contrat d'assurance jeune conducteur

Le terme « jeune conducteur » désigne tout automobiliste titulaire d'un permis de conduire de moins de trois ans. Est aussi concernée toute personne n'ayant contracté aucune assurance (en son nom propre ou sous la tutelle d'un parent), durant les trois dernières années. Un conducteur, dont le permis de conduire est annulé, se range aussi dans cette catégorie.

Un jeune conducteur peut aspirer à divers type d'assurance automobile. Quel que soit son choix, il se heurtera toujours à des tarifs exorbitants. Cette catégorie de conducteurs est effectivement associée à un certain niveau de risque. Néanmoins, de nombreuses compagnies d'assurances proposent des formules dédiées permettant de bénéficier de réductions pour le moins significatives.


Des réductions significatives

Certaines compagnies d'assurances proposent des réductions de prime pour les jeunes conducteurs âgés de moins de 25 ans. La remise peut aller jusqu'à 40 %. Mieux vaut s'adresser les services d'un courtier spécialisé en assurance jeune conducteur. Ce professionnel a négocié avec les assureurs des garanties et tarifs qui sont adaptés à la situation.

La conduite accompagnée

Un jeune conducteur ne disposant pas encore d'un permis de conduire, trouvera aussi son compte dans un contrat d'assurance auto pour conduite accompagnée. La réduction sur la surprime habituelle va alors jusqu'à 50 % et ce, dès la première année de pratique.

Le contrat familial

Se rattacher au contrat d'assurance de ses parents peut aussi se révéler payant pour un jeune conducteur. Cette démarche consiste à se déclarer comme conducteur secondaire. Un statut qui permet de bénéficier d'une diminution sur la prime aux alentours des 30 %. Il faudra néanmoins que le contrat en question soit bien en règle. À noter qu'il est aussi possible de signer un contrat auprès de l'assureur d'un membre de sa famille, afin de bénéficier des diminutions.

Véhicule d'occasion

Si le jeune conducteur utilise un véhicule d'occasion, il aura tout intérêt à opter pour une assurance au tiers. L'idée est de réduire le montant de la prime de manière considérable. En effet, ce type de contrat s'établit sur la valeur du véhicule, ainsi que la puissance de l'automobile à assurer.

Pay As You Drive

La formule Pay As You Drive s'adresse aux jeunes conducteurs n'utilisant leur véhicule que de manière occasionnelle. La prime correspondant à cette formule se calcule effectivement en fonction du trajet effectué. La réduction sera d'autant évidente que le jeune conducteur ne dépasse les 10 000 km/an.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €