Quel contrat choisir pour assurer une moto d’occasion ?
un service de meilleurtaux.com

Quel contrat choisir pour assurer une moto d’occasion ?

Pour limiter les dépenses dans l’acquisition d’une moto, la meilleure solution est de se tourner vers le marché de l’occasion. Avant de lancer la recherche, il est préférable de déterminer précisément le budget à allouer à l’opération et de s’en tenir à ce montant. Celui-ci doit comprendre le prix du véhicule et celui de l’assurance.

choisir contrat assurance moto

L’article L221-1 du Code des assurances impose aux conducteurs de véhicules terrestres, équipés d’un moteur, la souscription à une assurance couvrant au minimum leur responsabilité civile. Cette obligation s’adresse non seulement aux automobilistes mais également aux motocyclistes. En effet, elle s’applique aussi bien aux deux-roues en circulation qu’à ceux qui sont en panne.

L’assurance n’est pas indispensable dans le cas où la moto n’est plus équipée de ses roues, de sa batterie et ne dispose plus de carburant dans son réservoir. Notons que le coût de la souscription à une assurance peut être plus ou moins élevé en fonction du contrat. Pour réduire les dépenses, les formules tous risques sont à éviter.


Le contrat d’assurance idéal pour une moto d’occasion

Comparé à une moto neuve, un deux-roues d’occasion a une valeur nettement plus faible. Il serait donc particulièrement désavantageux d’opter pour une assurance tous risques, coûteuse à la souscription et imposant des cotisations relativement élevées.

Dans de nombreux cas, il est conseillé de choisir une assurance RC, couvrant essentiellement la responsabilité civile du conducteur en cas de dommage causé à un tiers. Ce type de contrat est le moins onéreux et propose la garantie minimum exigée par la loi.

Pour accéder à des couvertures plus étendues, la solution la mieux adaptée est d’opter pour une assurance dite « intermédiaire ». Bien moins coûteuse qu’une formule tous risques, celle-ci permet de choisir diverses garanties telles que la couverture contre le vol ou l’incendie.

Les vérifications à réaliser avant l’achat d’une moto d’occasion

Un deux-roues d’occasion a un prix nettement inférieur qu’un véhicule neuf. Il ne nécessite pas une souscription à une assurance moto tous risques. Toutefois, si l’investissement initial est faible, les dépenses ultérieures peuvent être élevées dans le cas où la moto présente de nombreuses défaillances.

Avant de procéder à une transaction, il faut vérifier l’état des éléments suivants :

  • les suspensions
  • le moteur
  • la boîte de vitesse
  • les freins
  • les pneus

Pour information, l’usure des pneus permet dans une certaine mesure de déterminer l’état d’une moto. Une mauvaise répartition indique un déséquilibre entraîné généralement par des chutes.

Outre les pneus, il est possible d’évaluer l’état global de la moto en s’appuyant sur le nombre de kilomètres parcourus et en s’informant sur la régularité des séances d’entretien.

Une fois les vérifications terminées, il faut réunir les différents documents administratifs, avant d’établir l’acte de vente et de procéder à la transaction. En règle générale, l’assurance moto souscrite par l’ancien propriétaire est valable le jour de la vente, jusqu’à minuit.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)