Les critères entrant dans le calcul des primes d’assurance automobile
un service de meilleurtaux.com

Les critères entrant dans le calcul des primes d’assurance automobile

À chaque profil de conducteur correspond une prime d’assurance automobile. En effet, les assureurs se réfèrent à tout un lot de paramètres pour en calculer le montant. Le lieu d’habitation, le mode d’usage du véhicule, ou encore l’état et la nature de la voiture sont autant d’éléments pris en compte.

Un certain nombre de critères entrent dans le calcul des primes d'assurances automobile. Un assureur peut poser tout un lot de questions à un conducteur, pour établir un devis. Les paramètres pris en compte peuvent également varier d'une compagnie d'assurances à une autre, ce qui explique des grands écarts en termes de cotisations. Par ailleurs, la survenue de catastrophes naturelles peut avoir un impact notable sur le montant, pour cause de risque élevé de sinistres. Les assureurs aspirent ainsi à maintenir leur viabilité financière. Enfin, choisir une formule d'assurance adaptée à son profil est loin d'être évident pour les conducteurs.

Le profil du conducteur

Le profil du conducteur constitue l'un des paramètres-clés dans le calcul de la prime. Les jeunes conducteurs doivent, par exemple, s'acquitter d'une surprime. Pour les autres profils, l'âge, le sexe et le bonus/malus seront pris en compte.


Le lieu d'habitation

Le lieu d'habitation est le second paramètre pris en considération pour établir la cotisation d'une assurance auto. Ainsi, un conducteur résidant dans une zone urbaine, où la circulation est dense, paie une prime plus chère qu'un assuré qui habite en pleine campagne. De même, certains départements sont associés à un taux de vols très élevé. À noter que les assureurs se référeront aussi sur la manière, dont la voiture est garée (dans la rue ou dans un parking fermé et couvert).

Le mode d'usage du véhicule

Les compagnies d'assurances sont aussi très pointilleuses sur le mode d'usage de la voiture. Il s'agit de vérifier si elle roule quotidiennement ou occasionnellement. La prime sera également plus chère si le véhicule est habitué aux longs trajets.

L'état et la nature de la voiture

La prime ne sera pas la même pour une voiture de sport neuve et une voiture d'occasion. En effet, cette première présente une certaine sophistication, ce qui suppose des réparations plus coûteuses. On constate également que certains modèles sont associés à un risque élevé de vol.

Les formules

Bien évidemment, à chaque garantie correspond un montant de cotisation bien défini. Une assurance « au tiers » sera moins chère qu'une assurance « tous risques ». En cas de sinistre, la première ne couvre effectivement que les dommages occasionnés à un tiers. De même, si le contrat est agrémenté de garanties de type « valeur à neuf », vol, bris de glace et incendie, le montant de la prime sera plus conséquent.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €