Des augmentations inévitables au niveau des tarifs des contrats de mutuelle santé
un service de meilleurtaux.com

Des augmentations inévitables au niveau des tarifs des contrats de mutuelle santé

À l’instar de l’assurance habitation et de l’assurance auto, les tarifs des contrats de mutuelle santé vont inévitablement augmenter durant 2018. Les hausses appliquées par les assureurs tels que Swiss Life, Harmonie Mutuelle, AG2R La Mondiale, Humanis ou La Mutuelle Générale pourraient atteindre 3%, voire plus sur certains contrats.

Les cotisations des contrats individuels chez Swiss Life, Eovi MCD Mutuelle et La Mutuelle devraient enregistrer une augmentation de l'ordre de 2,5% à 3%, dans les prochains mois. Concernant les contrats d'assurance collective, Humanis prévoit une hausse des tarifs pouvant aller jusqu'à 4% et AG2R La Mondiale, une augmentation de 0 à 3%.

Chez Harmonie Mutuelle, la revalorisation moyenne est bien moins importante que celle d'Humanis et d'AG2R La Mondiale. La première mutuelle santé française prévoit d'appliquer une hausse moyenne de 2,5%.

Selon les assureurs, cette inflation serait le résultat de l'augmentation des dépenses en hospitalisation mais également du forfait journalier hospitalier.


Des dépenses en hospitalisation en hausse

Pour Allianz France, les fortes dépenses en hospitalisation obligent les assureurs à augmenter leurs cotisations. Sylvain Coriat, son directeur des assurances de personnes, affirme :

Les établissements ont actuellement tendance à facturer tout ce qu'ils peuvent, et notamment de manière de plus en plus systématique des chambres particulières.

Outre cette dérive des dépenses en hospitalisation, Swiss Life Prévoyance et Santé estime que la raison de la revalorisation des tarifs des mutuelles santé réside, entre autres, dans la généralisation des contrats collectifs. Selon son directeur général, cette dernière a entraîné une augmentation de la consommation. Il explique :

Il y a un véritable phénomène de sinistralité. En général, la consommation est plus élevée les premières années de vie d'un contrat, surtout si le salarié se retrouve avec des garanties dentaires et optiques plus avantageuses que dans son contrat précédent.

Le PLFSS, une nouvelle charge pour les mutuelles

Pour Harmonie Mutuelle, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018 (PLFSS) est une des principales causes de l'inflation. Il va entraîner une nouvelle charge pour les mutuelles et participer à l'augmentation des tarifs des contrats de complémentaire santé, en raison de la hausse de 2 € du forfait journalier hospitalier. Yannick Maréchal, son directeur marketing et distribution, a déclaré :


L'inflation médicale constatée en 2016 a été de près de 2%. L'impact du forfait hospitalier est approximativement de 0,6 point avec des répercussions plus ou moins fortes, en fonction des marchés.

Hormis le forfait hospitalier, il estime que la contribution dans le forfait patientèle du médecin traitant représente une charge non négligeable pour les assureurs.

Il faut savoir que les dernières évolutions du PFLSS ne devraient avoir aucun impact sur les cotisations de certaines compagnies telles qu'Harmonie Mutuelle, La Mutuelle Générale ou Eovi MCD Mutuelle.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)