couverture dégâts gel

Dégâts du gel : les bonnes attitudes à adopter

Le contrat d'assurance multirisques habitation prend en charge les dégâts causés par le gel, mais l'assuré doit être en mesure d'en apporter les preuves.

Si vous êtes confrontés à ce type de situation, il faut donc contacter votre compagnie qui vous donnera les coordonnées d'un spécialiste pour réaliser l'expertise et évaluer le montant du préjudice.

Il faut également prendre des photos des dégâts et conserver les équipements endommagés.

Autre point essentiel : vous devrez aussi observer quelques précautions si vous prévoyez de quitter votre logement pour plusieurs jours en saison hivernale. Ainsi, le jour de votre départ, pensez à :

  • verser du liquide antigel dans le système de chauffage ;
  • couper l'arrivée d'eau ;
  • vidanger l'ensemble des canalisations.

En cas de non-respect de ces mesures de prévention, l'assurance pourra refuser de vous indemniser.


La prise en charge

Un problème causé par le gel dans un logement peut avoir plusieurs conséquences comme la rupture des tuyaux d'alimentation en eau. Si la partie abîmée se trouve à l'intérieur de l'habitation, cela peut entraîner un dégât des eaux. Vous devez donc lire attentivement votre contrat pour connaitre l'étendue de la prise en charge.

Vérifiez également que la police d'assurance couvre aussi bien les équipements situés à l'intérieur que ceux installés à l'extérieur (piscine, climatisation…).

En effet, dans la plupart des contrats, l'assurance s'applique uniquement aux biens à l'intérieur du logement.

Un autre point important sur lequel vous devez vous renseigner est de savoir si les travaux de réparation des équipements qui sont à l'origine du sinistre sont couverts, ainsi que les éventuelles démarches de recherche de fuites.

Ainsi, nous vous conseillons d'examiner minutieusement votre contrat pour éviter des mauvaises surprises en cas de problème de gel.