Les risques d’un surdimensionnement de pneus de moto
un service de meilleurtaux.com

Les risques d’un surdimensionnement de pneus de moto

De nombreux motocyclistes augmentent la taille des pneus de leur deux-roues pour des raisons liées à l’esthétique et à la tenue de route. Dans la majorité des cas, ce choix ne produit cependant pas les effets escomptés, notamment en termes d’adhérence, et exposent les conducteurs à d’importants risques.
risques surdimensionnement pneus moto

Les dimensions de chaque élément composant une moto sont calculées avec précision par le constructeur afin de garantir entre autres le confort et la sécurité du motocycliste. Pourtant, certains conducteurs n'hésitent pas à remplacer les pneus homologués par des roues plus grandes.

Outre l'allure sportive et l'adhérence, ils estiment qu'en procédant à un surdimensionnement, ils peuvent améliorer la durée de vie des équipements et par la même occasion limiter leurs dépenses. Néanmoins, bien que des pneus plus larges permettent d'optimiser le freinage, ils risquent de s'user rapidement et avoir des impacts négatifs sur la conduite.

Par ailleurs, il faut savoir que le surdimensionnement de pneus est une pratique interdite par la loi et fortement déconseillé pour conserver les garanties d'un contrat d'assurance.


Les conséquences d'un surdimensionnement de pneus

La mise en place de deux roues de taille différente à l'avant et à l'arrière ainsi que les modifications au niveau de la hauteur et/ou de la largeur entraînent souvent une perte d'adhérence. En effet, la fourche et la suspension arrière de la moto n'ont pas été conçues pour accueillir un pneu de taille plus imposante que celui qui est homologué. Logiquement, elles pourraient ne plus fonctionner correctement.

D'autre part, une surface de contact trop importante augmente considérablement les risques d'aquaplaning. Ce phénomène se produit lorsque l'eau accumulée entre les pneus et la route n'est pas évacuée rapidement.

Outre les problèmes d'adhérence, un motocycliste peut être amené à payer des frais de réparation particulièrement élevés, en raison des dégradations engendrées par les pneus surdimensionnés sur les autres éléments de la moto : fourche, suspensions, etc.

Les conséquences sur l'assurance

En modifiant la taille des pneus de son deux-roues, un conducteur risque de perdre les garanties proposées par son contrat d'assurance moto. À la suite d'un accident, le rapport d'expert va mettre en lumière les changements apportés aux roues et la compagnie peut refuser de fournir des indemnisations.

En règle générale, l'assureur n'est pas autorisé à supprimer la garantie RC d'un conducteur malgré la présence de roues surdimensionnées. Il doit donc indemniser les dommages causés aux tiers mais il n'est pas tenu de rembourser les frais de réparation de la moto même si le conducteur a souscrit un contrat couvrant les dégradations liées à un accident.

À titre d'information, l'assureur peut non seulement annuler les garanties mais également résilier le contrat. En cas de résiliation, le motocycliste doit rapidement souscrire une assurance pour deux-roues auprès d'une autre compagnie pour pouvoir continuer à circuler avec son véhicule.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)