La vente des voitures Renault affiche une progression notable en début 2018
un service de meilleurtaux.com

La vente des voitures Renault affiche une progression notable en début 2018

Le marché de l’automobile est actuellement en plein essor en France. Le groupe Renault en profite pour dynamiser ses activités. L’augmentation sur son volume de ventes en est d’ailleurs la preuve. Il s’agit, en effet, de sa meilleure saison, car le premier trimestre de l’établissement n’a jamais été aussi concluant depuis les sept dernières années.

Entre janvier et mars 2018, le nombre de voitures vendues de la marque Renault a haussé de manière considérable, dépassant 170 000 ventes, véhicules particuliers et utilitaires compris. Depuis 7 ans, le groupe n'a présenté de meilleurs résultats que ceux obtenus au premier trimestre de cette année, reflet de son dynamisme axé à la tendance du secteur automobile français.

Classé au quatrième rang en matière de construction automobile, à l'échelle internationale, Renault doit son actuelle croissance à ses nombreux atouts, notamment sa présence dans 11 pays. Toujours est-il que la société affiche aussi quelques points faibles qui méritent d'être redressés. Focus.


Une forte croissance sur tous les plans

Le groupe Renault détient la quatrième place dans le classement des industries de construction de voitures, au niveau mondial. En effet, il détient 10% du parc automobile, dont 8 voitures de marques Renault, Dacia et Renault-Samsung sur 10 vendues. Le premier trimestre de 2018 a été une période fortement probante pour la société, car ses ventes ont augmenté de 3,1%. 177 726 véhicules ont été vendus, tous types confondus, répartis comme suit :

  • 140 612 véhicules particuliers vendus, soit une progression de 2,7% ;
  • 37 114 voitures utilitaires mises en vente, soit une hausse de 4,7%.

Cette tendance haussière, tant au niveau des ventes qu'au niveau des parts de marché, en début d'année se poursuit sur toutes les zones géographiques recouvertes par le groupe. D'après Philippe Buros, son directeur commercial France, le groupe Renault profite pleinement du dynamisme du marché automobile français.

Ce dernier prévoit de réaliser un chiffre d'affaires de 70 milliards d'euros ainsi qu'une marge opérationnelle de plus de 7%, dans le cadre de l'exécution de son plan de développement 2017-2020. Sans parler de son « free cash flow » qui doit-être positif tous les ans. À noter que les objectifs 2017 du constructeur automobile sont d'atteindre 50 milliards d'euros avec marge opérationnelle de plus de 5 %, à changes constants. L'atteinte de ces chiffres est conditionnée par :

  • L'élargissement de la gamme ;
  • La montée en puissance de plateformes de 3 milliards d'unités ;
  • Et un taux d'utilisation de 100 % des capacités de production au niveau européen.

Les atouts et inconvénients de la marque Renault

La marque Renault dispose de plusieurs points forts qui contribuent à son développement, notamment son déploiement à l'international. D'autant plus qu'il détient une forte position dans onze pays du monde : Allemagne, Brésil, Espagne, France, Inde, Iran, Italie, Royaume-Uni, Russie, Turquie (15 %) pour les marques Renault et Dacia tandis que la Corée du Sud pour Nissan. À titre d'information, près de 2 voitures sur 3 référencées Renault sont vendues dans les pays non européens.

Par ailleurs, plusieurs éléments ont favorisé le développement du groupe, entre autres :

  • Le faible prix d'entrée des véhicules de la gamme Entry de Dacia ;
  • La capacité de production doublée en Corée du Sud ;
  • Rachat à 43,4% des actions de la marque Nissan, d'une valeur de 5 milliards d'euros en 2016 ;
  • Les outils industriels de la maison-mère ainsi que de la filiale Nissan mutualisés, ce qui génère plus de productivité, soit également plus de rentabilité au niveau du « drive the change » d'ici 2020.

Les nombreux atouts du groupe ne l'empêchent pas, toutefois, d'avoir encore quelques points à améliorer, tels que le risque encouru par la marque d'être écrasée par Dacia suite au succès de la gamme Entry, par exemple. Les incertitudes engendrées par l'essor de la voiture « verte » se font également ressentir.

Plusieurs modèles sont actuellement lancés sur le marché par le constructeur automobile, entre autres Clio, Kangoo, Mégane et Scénic. Le recours à un comparateur assurance auto est, de ce fait, préconisé avant l'achat de son véhicule. Cela afin d'obtenir une meilleure offre en matière d'assurance voiture.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €