KRYS GROUP met la télémédecine au service de la santé visuelle des Français
un service de meilleurtaux.com

KRYS GROUP met la télémédecine au service de la santé visuelle des Français

Les problèmes de la désertification médicale et du vieillissement de la population ont poussé KRYS GROUP à mettre au point le premier protocole de télémédecine dédié à la santé visuelle. Cette solution innovante, qui fait intervenir les ophtalmologistes, les orthoptistes et les opticiens, vise à raccourcir les délais de mise à disposition des équipements optiques nécessaires et à alléger la charge des ophtalmologistes.

kryss groupe telemedecine

Une solution innovante aux délais d'obtention de rendez-vous

Selon le Baromètre de l'accès aux soins réalisé par Jalma, Smartsanté et IFOP en 2017, pour décrocher un rendez-vous chez un ophtalmologiste, les Français adultes doivent attendre en moyenne 117 jours, voire un an dans certaines zones. La situation est pire pour les enfants, qui doivent patienter environ 138 jours, d'après l'Observatoire de la Vue Ipsos pour KRYS GROUP datant de 2017.

Or, ces délais déjà excessifs continuent de s'allonger, et constituent l'une des principales causes de renoncement aux soins, comme le souligne une récente étude de la Fondation April et BVA. En effet, sur les 70 % de Français qui ont décidé de ne pas se soigner, 50 % avancent la difficulté à être reçus par un professionnel dans un délai raisonnable.


Pour répondre à ces enjeux, le numéro un français de l'optique se mobilise, en partenariat avec MédecinDirect, leader de la télémédecine en France. Après 24 mois d'études et d'échanges avec les acteurs du secteur, un parcours de soin digitalisé est proposé aux patients et leur permet d'obtenir une correction adaptée en seulement 15 jours au lieu des 6 mois actuels, dus principalement aux rendez-vous tardifs.

Un protocole faisant intervenir tous les professionnels de la santé visuelle

Cette initiative s'adresse aux personnes possédant déjà une correction, mais dont l'ordonnance correspondante n'est plus valide ou qui constatent une évolution de leurs capacités visuelles. L'opticien étudie le cas du patient, et si celui-ci est éligible au service de téléophtalmologie, il est orienté vers cette solution. Un ophtalmologiste réalise ensuite une téléconsultation, laquelle est suivie par un fond d'œil et une vérification de la tension oculaire effectués par un orthoptiste. Sur la base des résultats de ces examens, l'ophtalmologiste établit la prescription et l'opticien délivre les verres correcteurs ou les lentilles.

Respectueux des règlementations en vigueur, notamment en matière de délégation de tâches entre les 3 métiers, le système est financièrement pris en charge à 100 % par KRYS GROUP pendant la phase expérimentale.

Les magasins-pilotes de Taverny et Franconville dans le Val-d'Oise ont téléprescrit les premières corrections depuis fin mars, date de lancement du service. Les retours d'expérience permettront une amélioration continue du protocole, qui sera par ailleurs étendu au reste du territoire, la prochaine étape étant Strasbourg.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)