Les différentes sources de conflits entre locataires et propriétaires
un service de meilleurtaux.com

Les différentes sources de conflits entre locataires et propriétaires

Les relations entre les locataires et les propriétaires sont souvent tendues. Les plaintes émises par les locataires vont des services incomplets ou de mauvaise qualité aux pratiques abusives auxquelles s’adonnent les agents immobiliers. Le mauvais comportement des certains propriétaires vient également rallonger la liste des griefs à l’origine des conflits entre les deux parties.

Les prestations relatives à la location négligées par les propriétaires

Les « troubles de jouissance » constituent l'un des principaux griefs des locataires. Les plaintes reçues par la Confédération générale du logement (CGL) pour cette raison ont augmenté de deux points en deux ans. Elles concernent essentiellement le manque d'entretien du logement notamment, la mauvaise qualité de l'isolation thermique ou phonique des murs et des fenêtres, ou encore le système de chauffage défaillant.

Or, les réparations et les ajustements incombent aux propriétaires qui, souvent, font la sourde oreille face aux réclamations de leurs locataires concernant l'état déplorable ou les dysfonctionnements de certains équipements au sein du logement. D'autres propriétaires n'hésitent pas à élever la voix, à avoir un comportement agressif envers leurs locataires ou à investir leur logement sans la permission de ces derniers. D'autres encore font payer des charges lourdes et injustifiées à leurs locataires.


Pour vous protéger des conséquences du mauvais comportement de votre propriétaire, contracter une assurance logement est alors recommandée.

L'administratif est également source de conflits

L'aspect administratif de la location pose également souvent problème lorsque les locataires ou les futurs locataires se retrouvent avec un agent immobilier aux méthodes peu scrupuleuses ou un propriétaire qui se veut très malin. En effet, le recours aux prestations d'agent immobilier ne met pas le locataire à l'abri d'abus divers (augmentation de charges, frais de gestion inventés, intimidation, etc.).

Enfin, la majorité des plaintes déposées au CGL par les locataires sont relatives au dépôt de garantie. Les conflits découlent souvent d'un point de vue différent sur l'état des lieux lorsque le locataire quitte le logement et les factures de remise en état exigées par le propriétaire.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)