Solibail, l’atout du gouvernement pour réduire les logements vacants
un service de meilleurtaux.com

Solibail, l’atout du gouvernement pour réduire les logements vacants

Dans un contexte de crise du logement, la France fait face à une réalité déconcertante : les propriétaires sont nombreux à laisser leur logement vacant. Même dans les zones tendues, bien des immeubles sont inexploités. Pour relancer les propriétaires les plus frileux et mettre leur bien immobilier en location, le gouvernement déploie Solibail, sa carte maîtresse.

solibail solution logements vacants

La crise du logement n'est pas réellement celle qu'on pense. Dans les zones tendues, ce n'est pas seulement le manque de terrains constructibles qui freine l'augmentation de l'offre en termes de logements. L'Insee a annoncé que la France compte 3 millions de logements vacants, y compris dans les grandes agglomérations comme Bordeaux, Lyon, Paris ou encore la côte méditerranéenne. Rien que dans la capitale, on en dénombre 200 000 selon le secrétaire d'État chargé de la Cohésion des territoires. En réalité, les propriétaires sont frileux à l'idée de mettre leurs biens immobiliers en location. Et pour cause, ils redoutent des phénomènes comme les squats, les impayés de loyer, etc.


Il est urgent de réduire le nombre de logements vacants

Les chiffres de l'Insee sont formels : le nombre de logements vacants en France dépasse la barre ahurissante des 3 millions. Rien qu'à Paris, on en compterait plus de 200 000. Quand on sait que la crise du logement handicape lourdement le pays, les gouvernements successifs n'ont pas eu d'autres choix que de trouver des mesures incitatives. Après le dispositif Pinel, c'est au tour de la loi Cosse de voir le jour, le 1er janvier 2017.

Prime, avantages fiscaux et entretien du bien immobilier

La loi Cosse permet à tous les propriétaires d'obtenir une prime de 1 000 euros venant de l'Agence nationale de l'habitat ou Anah, tout en bénéficiant d'une déduction d'impôt pouvant atteindre 85% de leurs revenus locatifs. En contrepartie, ils doivent confier leur logement à des associations conventionnées telles que Solibail.

Plus précisément, ce sont ces associations qui se constituent locataires. Elles prennent alors en charge l'entretien et la remise en état du logement, ainsi que les charges telles que l'assurance maison.

Cependant, il est conseillé de souscrire une assurance habitation en tant que propriétaire non occupant. Ainsi, le propriétaire et son logement seront prémunis des éventuels dégâts pouvant survenir sur ledit bâtiment ainsi que ceux des voisins. Pour trouver la meilleure assurance habitation, il n'y a pas meilleure option que d'utiliser notre comparateur d'assurance. Vous serez ainsi assuré d'avoir une assurance adaptée à votre profil et vos besoins spécifiques en tant que propriétaire non occupant.


Solibail, une solution qui rassure les propriétaires

Avec Solibail et le dispositif Cosse, les propriétaires bénéficient d'une solution sécurisée. Ils peuvent éluder tout risque d'impayés de loyer car l'association s'engage pour une location de trois années, renouvelable si souhaité.

Mais cette sécurité a un prix : la location est régie par les plafonds de loyers instaurés par l'Anah. Pour les propriétaires, ces loyers ne sont pas toujours « intéressants ». Par exemple, on parle d'une fourchette de 9,16 à 16,83 euros par mètre carré dans Paris et sa proche banlieue.

Le gouvernement reconnaît que les propriétaires devront consentir à faire des efforts quant à la question des loyers, mais soutient en revanche que les avantages fiscaux et la prime de l'Anah en valent la peine, sans compter les frais de remise en état et d'entretien que Solibail prend à sa charge.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)