Voiture électrique: respect, coût, les spécialistes s’interrogent
un service de meilleurtaux.com

Voiture électrique: respect, coût, les spécialistes s’interrogent

Longtemps considérée comme la solution parfaite aux problèmes environnementaux causés par les voitures thermiques, la voiture électrique n’est pas la meilleure alternative. Elle n’est pas aussi « propre » que ça, loin de là… Présentée également comme étant plus économique que ses homologues thermiques, sur ce point, elle est loin de rendre une copie parfaite.

Voiture électrique respect coût spécialistes

La voiture électrique est nocive pour l'environnement

« Exit l'essence et le diesel », « moins d'émanations d'oxyde d'azote si nocif pour la couche d'ozone », « moins de pollution »… tels sont les principaux arguments avancés pour vanter le côté « écolo » de la voiture électrique. Mais il y a quand même certaines parties de l'iceberg qui ne sont pas visibles de prime abord, mais qui doivent être dévoilées.

Finis les gaz d'échappement, mais sachez que la gomme des pneumatiques qui se frottent au bitume ainsi que le système de freinage libèrent dans l'atmosphère de fines particules qui s'avèrent être très polluantes. Et l'affirmation comme quoi elle n'émane plus de CO2 est erronée.


Et si la voiture en elle-même présente des caractéristiques écologiques supérieures à ses prédécesseurs, les problèmes liés à sa production demeurent, problèmes que semblent occulter les constructeurs. L'on peut citer le processus d'extraction du cobalt et du lithium pour la production des batteries, dont l'impact environnemental est assez élevé. Et c'est surtout cela qui fait d'elle une si mauvaise élève.

Quid du porte-monnaie ?

Là encore, la médaille a son revers. Il est vrai que pour l'entretien, il n'y a plus besoin de constituer un budget important. En outre avec une voiture électrique, vous ferez forcément des économies en carburant, mais rien n'est moins sûr.

Malgré les subventions accordées et les bonus de conversion offerts par l'État pour encourager les automobilistes à se convertir à l'électrique, la rentabilité de l'achat d'un tel véhicule suscite encore un gros doute. En effet, les surcoûts liés à l'achat mettent souvent beaucoup de temps avant d'être amortis. Il faut toutefois préciser que ce n'est pas une vérité absolue, et que cela dépend surtout du modèle acheté.

Une fois en possession de la voiture, le problème qui se pose est la recharge des batteries. Tout d'abord, contrairement aux stations-service, les bornes permettant de recharger sa voiture ne sont pas encore assez nombreuses. La solution serait alors de recharger chez soi, mais là encore, la facture risque d'être salée, car cela nécessite une installation particulière.

Enfin, un autre fait qui pourrait également induire en erreur, c'est de penser qu'une voiture électrique est « mieux vue » par les compagnies d'assurance (avec des cotisations moins élevées). Il faut savoir qu'en matière d'assurance tous risques, la majorité des assureurs ne distinguent pas les voitures électriques des thermiques, ce qui compte c'est son prix d'achat.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €