Bosch expérimente un système d’aide à la conduite des motos
un service de meilleurtaux.com

Bosch expérimente un système d’aide à la conduite des motos

Les technologies embarquées sont de plus en plus perfectionnées dans les voitures d’aujourd’hui. Entre autres, il y a les aides à la conduite qui corrigent le comportement des véhicules. Bientôt, les deux-roues aussi auront droit à leurs dispositifs d’aide à la conduite. En effet, Bosch est actuellement en train d’explorer cette voie.

Bosch expérimente un système d’aide à la conduite des motos

Les dispositifs d'aide à la conduite sont de plus en plus nombreux et de plus en plus perfectionnés. Le seul bémol, c'est que seuls les poids-lourds et les voitures en ont bénéficié jusqu'ici. Et pourtant, les deux-roues sont davantage exposés à des risques de chute.

Il suffit d'une mauvaise adhérence, d'un freinage trop brusque ou d'un virage mal négocié pour qu'une moto risque chute, à cause d'une perte d'équilibre. Bientôt, la technologie pourra épauler l'homme dans la réduction de ces risques. En effet, Bosch est en train de travailler sur un dispositif de propulseurs qui aideraient la moto à se redresser en cas de patinage de la roue arrière ou d'inclinaison excessive.


Une vraie solution aux accidents de motos

Bien des marques ont expérimenté des technologies permettant à une moto de garder l'équilibre même si son conducteur ne pose pas les pieds par terre. C'est le cas de Yamaha ou de Honda par exemple. Néanmoins, ces solutions apportent davantage de confort au motard, sans pour autant réduire les risques de chute. En effet, la conduite d'un tel véhicule nécessite qu'on le penche lorsqu'on aborde des virages à une certaine vitesse.

La technologie que Bosch veut proposer consiste alors à détecter les situations à risque et à déployer le dispositif antichute. C'est le cas par exemple lorsque la roue arrière patine au-delà d'un certain seuil ou lorsque la moto s'incline trop, frôlant dangereusement la chute. L'idée est alors d'actionner des propulseurs, de manière à corriger la position du véhicule.

Quel sera le prix de cette innovation ?

Pour l'heure, nul ne sait encore combien ce dispositif d'aide à la conduite de la moto va coûter pour les constructeurs et pour le consommateur final. Ce qu'on sait, c'est que les propulseurs en question seront alimentés par une bombonne de gaz comprimé.

Mais les motards peuvent espérer pouvoir négocier leur contrat d'assurance moto, si la technologie sera un jour commercialisée et qu'ils décident d'acheter une moto qui en est équipée. En effet, un tel dispositif réduirait considérablement les risques d'accidents en moto.

Pour rappel, les statistiques concernant les accidents de moto sont assez inquiétantes : le taux de mortalité des motards a progressé de 9% en 2017, soit 669 morts. Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette technologie développée par Bosch est plus qu'attendue.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)