Succès inattendu pour la prime à la conversion automobile
un service de meilleurtaux.com

Succès inattendu pour la prime à la conversion automobile

La prime à la conversion automobile a été instaurée dans le cadre de la transition écologique. Cette forme de subvention est destinée à encourager les Français à remplacer leur voiture par un modèle moins polluant. Le succès de sa nouvelle version appliquée depuis début 2018 a dépassé les espérances du gouvernement.

Succès de la prime à la reconversion automobile

Une réforme qui a rapidement porté ses fruits

La prime à la conversion a été mise en place en 2015. Son principe : encourager les propriétaires à remplacer leurs vieilles voitures polluantes par un véhicule propre. Malheureusement, le dispositif n'a pas vraiment eu l'effet escompté.

Elle a alors fait l'objet d'une réforme en 2018. Si au départ elle concernait uniquement les ménages non imposables, depuis le 1er janvier, elle est désormais accessible à tous les Français propriétaires de véhicules essence (d'avant 1997) ou de diesel (d'avant 2001), et peut être utilisée pour financer l'achat d'un véhicule d'occasion, à condition toutefois que celui-ci respecte les normes antipollution en vigueur.


Résultat : 45 000 demandes ont été reçues par le ministère de la Transition énergétique depuis le début de l'année.

Le gouvernement est optimiste

Le succès du dispositif est bien au-delà des espérances du gouvernement. D'ailleurs, l'objectif du ministère était de 100 000 demandes d'ici à la fin de l'année. Or, compte tenu de l'enthousiasme suscité par cette nouvelle version auprès des automobilistes, il est à prévoir que ce chiffre sera largement dépassé. Malgré la forte probabilité du maintien du rythme des dépôts auprès des autorités compétentes, le financement des primes est pour l'instant garanti.

Le durcissement du contrôle technique devrait également inciter les propriétaires à se défaire de leurs véhicules polluants. Le nombre d'accidents et de malussés régressera.

Cependant, l'argent des remboursements étant essentiellement issu du malus auto collecté, il faudra que le gouvernement trouve un moyen complémentaire pour financer cette enveloppe.

À combien s'élève la prime de conversion ?

Le montant dépend de l'année de sortie de l'auto qui va passer à la casse, de la catégorie fiscale des propriétaires, et du type de véhicule qui sera acheté en remplacement de l'ancienne. Ainsi, son montant est de :

  • 1 000 euros pour une voiture diesel d'avant 2001;
  • 1 000 euros pour une voiture essence d'avant 1997 et de 2 000 euros si le ménage est non imposable ;
  • 2 500 euros si elle est destinée à financer l'acquisition d'un véhicule neuf électrique.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €