Les clés « mains libres », un danger méconnu
un service de meilleurtaux.com

Les clés « mains libres », un danger méconnu

Ouvrir ou verrouiller sa voiture par un simple clic sur un bouton de clé, c’est devenu aujourd’hui un geste si banal que personne n’y prête plus attention. Mais ce qui fut jadis une invention révolutionnaire se révèle désormais comme très dangereuse et aurait même déjà fait de nombreuses victimes.

Les clés « mains libres », un danger méconnu

Des clés « meurtrières »

Les clés « mains libres » ou clés sans contact simplifient la vie des automobilistes, c'est un fait. Mais ces derniers peuvent manquer de vigilance quant à leur utilisation et c'est souvent de cette manière que les drames surviennent.

Le plus souvent, ils oublient d'éteindre le moteur, lequel continue de répandre du monoxyde de carbone dans le garage fermé. Et comme généralement le garage est intégré à l'habitation elle-même, le gaz toxique s'insinue dans toutes les pièces à vivre, mettant ainsi en danger la vie de leurs occupants (surtout s'ils sont endormis).

Il faut savoir que l'exposition prolongée à ce gaz est mortelle. Rien qu'aux États-Unis, 28 décès et 45 autres hospitalisations ont été directement liés aux fameuses clés sans contact, comme le rapporte le New York Times.


Une aubaine pour les voleurs de voiture

Outre les dangers déjà évoqués, les clés sans contact sont aussi tristement célèbres pour leur faible niveau de protection. Leur piratage reste en effet un jeu d'enfant, et l'existence sur le marché de gadgets pas chers permettant de déjouer facilement leur sécurité n'arrange pas les choses.

Sans trop entrer dans les détails, il a été prouvé que rien qu'en amplifiant le signal émis par la clé, un individu lambda pouvait facilement entrer dans le véhicule.

Certains chercheurs ont pourtant bien tenté d'alerter les constructeurs sur l'existence de ces failles de sécurité, faisant même des tests « grandeur nature » sur 24 véhicules équipés de ce type de verrouillage. Pour information, aucune des voitures n'a réussi le test de sécurité. À chaque fois, elles ont pu être ouvertes et le moteur a pu être démarré.

Le comble, c'est que si un automobiliste est sujet à ce type de vol, même en ayant contracté une assurance tous risques, il a de fortes chances de ne pas être dédommagé, vu qu'il n'y a pas eu de traces d'effraction.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €