Le marché de l’assurance de prêt intéresse fortement les mutuelles
un service de meilleurtaux.com

Le marché de l’assurance de prêt intéresse fortement les mutuelles

Malgré la requête de la Fédération bancaire française, les souscripteurs de crédit immobilier auront la possibilité de résilier leur contrat d’assurance-crédit dès le premier anniversaire de ce dernier. L’amendement Bourquin ouvre alors la brèche des renégociations de taux, à travers la délégation d’assurance. Il s’agit là d’un contexte qui ne laisse pas les mutuelles insensibles.

Marché assurance prêt intéresse mutuelles

Dans le cadre d'un crédit immobilier, les emprunteurs doivent souscrire une assurance emprunteur. Cependant, l'amendement Bourquin leur permet aussi de résilier ledit contrat dès son premier anniversaire afin de le renégocier ailleurs. La Fédération bancaire française avait estimé que cet amendement remettrait en cause la notion de répartition des risques ainsi que les principes de mutualisation. Mais en janvier 2018, le conseil constitutionnel a rejeté la requête de la FBF, laissant alors libre cours à la délégation d'assurance. Forcément, cette mesure a ravi les emprunteurs, mais pas que. Les mutuelles y trouvent aussi des intérêts notables.

Que doit-on savoir sur l'amendement Bourquin ?

Pour rappel, la loi Bourquin donnait droit aux emprunteurs de recourir à la délégation d'assurance. Ainsi, ils peuvent souscrire leur assurance de prêt dans une enseigne autre que la banque qui octroie le crédit. Quant à l'amendement Bourquin, applicable depuis le mois de janvier 2018, il permet désormais aux emprunteurs de renégocier ou de changer cette assurance-crédit dès le premier anniversaire du contrat.


La concurrence sera rude sur le marché de l'assurance-crédit

Avec cet amendement Bourquin, le marché de l'assurance de prêt sera soumis à une forte concurrence. Les premiers à en tirer des avantages seront certainement les emprunteurs. Pour rappel, les marges des banques sur l'assurance de prêt pouvaient atteindre 50% jusqu'à l'application du nouvel amendement. Elles devront désormais se montrer beaucoup plus souples si elles veulent espérer garder leurs clients.

D'ailleurs, les mutuelles comptent bien s'investir en masse sur ce marché. Leurs clients pourront alors y regrouper leurs différents produits d'assurance comme leur mutuelle familiale, leur assurance-crédit, leur assurance pour animaux de compagnie, etc.

Les mutuelles offrent une alternative au rachat de contrat d'assurance

Avec les mutuelles qui entrent sur le marché de l'assurance-crédit, les emprunteurs auront désormais plus de solutions pour optimiser leur contrat. S'ils avaient auparavant l'habitude de faire racheter leur contrat d'assurance, les mutuelles leur proposent désormais d'ouvrir un nouveau contrat. Ainsi, les emprunteurs pourraient réaliser d'importantes économies.

Tout d'abord, rien que le fait de quitter les contrats des banques et leurs marges exorbitantes ne pourra être qu'une bonne chose pour eux. Mais mieux encore : le nouveau contrat sera taillé à leur profil, permettant ainsi aux meilleurs dossiers de bénéficier des meilleures conditions d'assurance-crédit.

Par ailleurs, il y a fort à parier que les fréquentations des sites comparateurs d'assurance de prêt vont augmenter de manière conséquente, au vu de l'engouement apporté par cet amendement Bourquin sur le marché.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)