60 Millions de consommateurs alerte quant aux tarifs des Ehpad
un service de meilleurtaux.com

60 Millions de consommateurs alerte quant aux tarifs des Ehpad

Le magazine 60 Millions de consommateurs a publié en juin 2018 une étude menée auprès de milliers d’établissements d’hébergement pour personnes âgées et dépendantes (Ehpad) en France. L’objectif de cette étude : faire un tour d’horizon des tarifs pratiqués par ces établissements, notamment pour la prise en charge des personnes dépendantes et l’hébergement.

60 Millions de consommateurs Ehpad

Le tarif médian d'un établissement d'hébergement pour personnes âgées et dépendantes s'établit à 2 445 euros en France. C'est ce que montre l'étude que le magazine 60 Millions de consommateurs a menée et qu'il a publiée dans son numéro de juin 2018. Par ailleurs, ladite étude met également en exergue la disparité des tarifs entre les différents départements. Par exemple, les tarifs varient du simple au double en mettant les Ehpad de la Meuse et ceux en Île-de-France face à face. Pour rappel, ces établissements sont destinés à offrir un hébergement temporaire ou permanent aux personnes âgées ou dépendantes et qui nécessitent un traitement ou suivi médical.


Les tarifs varient selon le type d'établissement

Les Ehpad les plus onéreux du marché sont ceux qui sont privés et qui ont une vocation purement commerciale. Le plus souvent, ils appartiennent à de grands groupes comme Orpea ou Korian. Dans ces établissements, le tarif médian s'établit à 3 138 euros.

À côté, il y a les Ehpad publics dont les tarifs sont plus accessibles en raison de leur caractère public. Dans ces établissements, le tarif médian se situe à 2 319 euros. Pour rappel, les 44% des Ehpad en France sont publics.

Enfin, il y a les Ehpad privés qui sont gérés par des associations, des caisses de retraite ou encore des mutuelles. Ces établissements ne sont pas à but lucratif mais leurs tarifs sont tout de même un cran au-dessus des établissements d'hébergement privés, avec un tarif médian à 2 461 euros.

Les tarifs ne sont pas adaptés aux revenus des personnes âgées

L'étude menée par 60 Millions de consommateurs permet également de constater qu'il y a une incohérence flagrante entre le niveau de vie de ces personnes âgées et les tarifs appliqués par les Ehpad.

En 2013, l'Insee avait publié des chiffres selon lesquels le niveau de vie médian était de 1 705 euros par an pour les personnes âgées de 65 ans et plus. En parallèle, le tarif médian des Ehpad est à 2 445 euros. Pour ceux qui n'ont pas souscrit une mutuelle familiale incluant une couverture partielle ou totale d'une éventuelle insertion en Ehpad, l'opération peut s'avérer complexe.


Les différentes régions affichent une importante disparité

Cette incompatibilité entre niveau de vie et tarifs est d'autant plus préoccupante quand on sait qu'il existe des disparités importantes entre les régions. Dans les départements de la Meuse, du Cantal, de la Vendée ou de l'Aveyron par exemple, les tarifs dépassent timidement la barre de 2 000 euros.

En Seine-Saint-Denis par contre, le tarif médian est à 3 080 euros. Et cela va crescendo quand on parle du Val-d'Oise, des Yvelines ou des Hauts-de-Seine. Sans surprise, c'est la capitale qui affiche le tarif médian le plus élevé avec 4 038 euros.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)