Voitures autonomes : opérationnelles dès 2020 ?
un service de meilleurtaux.com

Voitures autonomes : opérationnelles dès 2020 ?

C’est en tout cas le souhait exprimé par Mme Anne-Marie Idrac, haute responsable pour la stratégie nationale du développement des véhicules sans chauffeur, le 14 mai dernier, quand elle a convié ministres, secrétaires d’État et présidents de région pour assister à son exposé. Un pari audacieux. Décryptage.

Voitures autonomes : opérationnelles dès 2020 ?

D'abord les voitures autonomes de niveau 3, puis celles de niveau 4

Pour rappel, au mois de novembre dernier, l'ex-présidente de la RATP et de la SNCF s'est vue confier par le Gouvernement la charge de mettre en circulation les voitures autonomes. Ayant comme date butoir l'horizon 2020, Mme Idrac a annoncé lors de son exposé que les Français verront effectivement rouler les véhicules sans chauffeur à cette date-là, mais il faudra d'abord procéder à des tests très poussés (plus de 50 ont déjà été menés jusqu'ici) et des « expérimentations à grande échelle sur les routes ».

Si jusque-là aucun incident n'a été déploré, il ne faut rien laisser au hasard. Et dans cet esprit de « prudence », les premiers véhicules autonomes autorisés à circuler devraient être ceux de niveau 3, où le conducteur peut enclencher le « pilotage automatique », et reprendre à tout moment le contrôle de la voiture. Si les expérimentations s'avèrent concluantes, ce sera alors au tour des voitures de niveau 4 de faire leur arrivée sur les routes françaises. Ces dernières sont 100 % autonomes.


Cela ne concerne pas que la France

Puisque le projet de « voitures autonomes » est une ambition partagée par tous les grands pays d'Europe, Mme Idrac a fait appel à la DG de la Move à la Commission européenne, Mme Claire Depré, pour solliciter l'appui de Bruxelles.

Pour faire aboutir le projet, la France a prévu une enveloppe de 300 millions d'euros rien que pour les tests grandeur nature. Il faudra ensuite puiser dans le budget consacré à l'intelligence artificielle ainsi que dans celui destiné à la modernisation de l'infrastructure. Mais cela risque d'être encore insuffisant. Aussi, un « appel à projets » se chiffrant en milliards d'euros devrait bientôt être passé.

Les Français sont encore divisés

Alors que la France ambitionne de devenir la « championne du monde des voitures autonomes », selon un sondage mené récemment, les Français ont des avis partagés sur le sujet. À l'heure actuelle :

  • 41 % des Français ignorent ce qu'est une voiture autonome ;
  • 72 % ne sont pas encore prêts à faire confiance à ce genre de véhicule ;
  • 15 % parlent même de vulnérabilité face au piratage.

Il faudrait donc patienter quelques années avant de voir ces véhicules sans chauffeur débarquer sur les routes. En attendant, vous aurez toujours le loisir de conduire votre bonne vieille auto classique et utiliser notre comparateur pour trouver l'assurance voiture adaptée à vos besoins.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €