La maison connectée n’a pas encore séduit tous les Français
un service de meilleurtaux.com

La maison connectée n’a pas encore séduit tous les Français

L’institut Sociovision a réalisé une étude pour le compte de Promotelec, concernant la perception des Français de la maison connectée et des technologies afférentes. Dans leur conception d’une maison idéale, seuls 15% d’entre eux évoquent le foyer connecté. Certains ont plutôt privilégié les maisons chaleureuses et sécuritaires, tandis que d’autres aimeraient une habitation en communion avec la nature. Tour d’horizon.

La maison connectée n’a pas encore séduit tous les Français

Les Français se montrent moins intéressés par la maison connectée. Promotelec a réalisé une étude auprès des Français quant à leur relation avec les objets connectés à la maison ainsi que la smart home. Il se trouve alors que seuls 15% des sondés affirment que la maison connectée se présente comme la maison idéale, les autres étant plus préoccupés par le contact avec la nature, la sécurité et le confort, etc. Bien des Français sont réticents par ces technologies en raison de leur caractère intrusif, tandis que d’autres reculent à cause de la complexité des dispositifs ou leurs prix.

Les Français connaissent les objets connectés mais peu en utilisent

D’après l’étude menée par Sociovision pour le compte de Promotelec, 80% des Français connaissent les objets connectés. On en retrouve même dans certains ménages, même si les proportions ne sont pas importantes. Voici par exemple les objets connectés les plus utilisés par les Français :

  • le compteur électrique intelligent (19%) ;
  • la vidéosurveillance connectée (11%) ;
  • les ouvertures connectées (7%) ;
  • le système de chauffage connecté et intelligent (10%) ;
  • d’autres appareils électroménagers connectés (11%).

Maison connectée, le concept aux mille obstacles

Entre les Français et la maison connectée, l’idylle parfaite est encore loin. Interrogés sur leur conception de la maison parfaite, 29% d’entre eux auraient évoqué une habitation chaleureuse avec une protection optimale ainsi qu’une bonne assurance maison. Ensuite, 22% associent la maison idéale à une habitation proche de la nature, une habitation écologique. Ceux qui ont penché en faveur d’une maison connectée étaient encore peu nombreux, soit 15% des sondés.

De multiples obstacles empêchent encore les Français à opter pour la maison connectée. C’est l’une des raisons pour laquelle cette proportion demeure très faible. Le plus important reste le critère financier : les Français sont très nombreux à penser que les solutions connectées sont toujours très onéreuses, soit 83% des sondés.

Mais la complexité d’utilisation de ces solutions connectées les rebute également. 42% des sondés par Sociovision pensent que ces outils connectés vont leur compliquer la vie plutôt que leur faciliter la tâche. 43% pensent que ces solutions sont totalement inutiles. Ceux qui estiment que la maison connectée n’est destinée qu’aux technophiles et aux geeks atteignent 63% des personnes interrogées.

Enfin, la crainte de tentatives d’espionnage ou de contracter des maladies à cause des ondes radio touche respectivement 72% et 64% des sondés.