Le phénomène d’abandons d’animaux prend de l’ampleur durant la période estivale
un service de meilleurtaux.com

Le phénomène d’abandons d’animaux prend de l’ampleur durant la période estivale

Comme tous les ans, les associations de protection des animaux font bloc avec la Société protectrice des animaux (SPA) pour gérer de manière optimale la vague d’abandons d’animaux pendant la période estivale. Lorsque les familles partent en vacances, bon nombre d’entre elles se dépossèdent de leurs animaux de compagnie. En effet, les chiffres concernant ces abandons ne diminuent pas d’une année à l’autre. Focus.

Le phénomène d’abandons d’animaux prend de l’ampleur durant la période estivale

En France, la période estivale est souvent associée aux moments passés en dehors du foyer, aux vacances, etc. De très nombreuses familles partent chaque été rejoindre la mer ou la montagne. Dans ce contexte-là, bien des animaux sont déposés en refuges, d’autres sont tout bonnement abandonnés dans des conditions précaires voire pires. Les associations de protection des animaux sont d’ores et déjà inquiètes, même si des mesures de prévention et de sensibilisation ont déjà été menées. Pour changer les campagnes de sensibilisation, qui auparavant se focalisaient sur la culpabilisation des propriétaires d’animaux, la Fondation 30 Millions d’Amis a opté cette fois pour une séquence émotion.

L’été, saison cauchemardesque pour les animaux de compagnie

Tous les ans, des milliers d’animaux se retrouvent sans foyer lorsque la saison estivale arrive. D’après les chiffres officiels, 60% des abandons d’animaux de compagnie ont eu lieu durant l’été. En outre, on compte 100 000 abandons chaque année ; on comprend alors aisément que la SPA et les associations de protection des animaux s’accommodent peu de cette situation. Il s’agit d’un problème récurrent, dans la mesure où les chiffres ne baissent pas d’une année à l’autre malgré toutes les sensibilisations effectuées.

Cette année, la Fondation 30 Millions d’Amis a choisi une séquence émotion au lieu de l’énième campagne de culpabilisation des adoptants qui abandonnent leurs animaux. Le clip vidéo retrace toutes les grandes étapes de la vie d’une personne, au cours desquelles son chien était toujours à ses côtés. La séquence vidéo prend fin lorsque l’animal meurt de vieillesse, et le message suivant apparaît à l’écran : « Quand un chien abandonne son maître, ce n’est pas pour partir en vacances ».

Les abandons encadrés en recrudescence

Auparavant, les familles s’adonnaient à une pratique très cruelle. Il s’agit de l’abandon sauvage, qui consiste à laisser un animal de compagnie à un endroit quelconque et de prendre la fuite. Pour limiter cette pratique, les associations de protection des animaux ainsi que la SPA ont alors mené des campagnes de sensibilisation, préconisant de ramener les animaux de compagnie à la SPA plutôt que de les abandonner de manière ignoble.

Bon nombre de familles se rapprochent effectivement de la SPA pour ramener un animal de compagnie durant l’été. En revanche, la société a affirmé il y a quelques mois que les refuges sont pleins et ne pourront pas recevoir tous les animaux abandonnés, à moins que les adoptions n’augmentent en nombre.

Mettre les adoptants devant leurs engagements

Parfois, il peut paraître facile d’offrir un animal de compagnie à un enfant, à un proche, sans se douter des responsabilités qui vont en résulter. Au sein de la Fondation assistance aux animaux, la responsable de la protection animale Anne-Claire Chauvancy s’est insurgée contre ces personnes qui ne mesurent pas la portée de leur acte d’adoption :

Quelqu’un qui nous dit qu’après huit ans avec un chat, il en a marre, qu’il laisse des poils partout, on lui fait une bonne leçon de morale. On n’est pas là pour accepter sans rien dire les animaux de gens qui n’ont aucun scrupule.

En effet, adopter un animal impose quelques concessions, pour lui garantir une bonne santé et un bien-être au quotidien. Par exemple, il s’avère indispensable de penser à la vaccination et à la souscription d’une assurance animaux de compagnie pour lui procurer les éventuels soins. Il faut aussi s’en occuper au quotidien même si cela est contraignant. Mais l’adoption implique également le sens de l’organisation sans oublier de prévoir les solutions y afférentes, afin que les animaux ne soient pas abandonnés lors d’un départ en vacances durant les périodes estivales.