La Mutualité fonction publique connaît une réforme majeure dernièrement
un service de meilleurtaux.com

La Mutualité fonction publique connaît une réforme majeure dernièrement

L’Assemblée générale de la Mutualité fonction publique (MFP) a eu lieu le 7 juin dernier. À l’unanimité, les conseillers ont voté pour l’ouverture de la mutualité aux opérateurs non lucratifs ainsi que ceux qui assurent les personnels du service public. Le président de la MFP, Serge Brichet a fait le point.

La Mutualité fonction publique connaît une réforme majeure dernièrement

La Mutualité fonction publique (MFP) est un ensemble de mutuelles de fonctionnaires en France. Elle a procédé le 7 juin dernier à son Assemblée générale. Au terme de cette séance, il a été décidé que la MFP s'ouvrira désormais à des structures autres que les mutuelles, qui œuvrent dans la couverture des personnels du service public ou dans le domaine du non lucratif. Il faut savoir qu'il s'agit là d'une ouverture historique, impliquant alors une modification des différents statuts. Entre autres, la mise en place d'une nouvelle fédération est prévue, pour rejoindre la Fédération nationale de la mutualité française (FNMF).

Une ouverture historique pour la MFP

La Mutualité fonction publique (MFP) vient de décider lors de son Assemblée générale du 7 juin que d'autres acteurs paritaires pourraient rejoindre leur groupe mutualiste. Il pourra s'agir de structures travaillant dans le domaine du non lucratif ou qui couvrent les personnels du service public. Le président de la MFP Serge Brichet s'est montré optimiste quant à ce changement majeur :


Ce vote est un signe fort et avant tout la traduction du contexte de profondes mutations de l'environnement de la protection sociale et des alliances entre familles de complémentaires. Il était impératif pour la MFP de tracer ses nouvelles perspectives politiques et la question de son ouverture au jardin non lucratif s'est naturellement posée.

Les statuts vont devoir être modifiés

Pour pouvoir intégrer des acteurs paritaires en son sein, la MFP doit passer par des modifications statutaires. Jusqu'ici, il s'agit d'une union politique qui relève du Livre I du Code de la mutualité. Les délégués ont alors voté lors de l'Assemblée générale que la MFP serait transformée en fédération et s'apparentera désormais à la Fédération nationale de la mutualité française (FNMF).

La candidature AG2R La Mondiale sera la première examinée

Un comité d'agrément va examiner les candidatures reçues. Parmi les premières, on distingue celle d'AG2R La Mondiale et son pôle spécialisé dans les fonctions publiques. Pour rappel, on retrouve dans ce pôle :

  • la mutuelle nationale des sapeurs-pompiers de France (MNSPF) ; 
  • la mutuelle du ministère de la Justice (MMJ) ; 
  • la mutuelle des hôpitaux de la Vienne (MHV) ; 
  • Territoria Mutuelle (anciennement Smacl Santé) qui a récemment intégré AG2R La Mondiale.

Certains observateurs se demandent alors si la MFP aura les moyens d'assumer cette transformation. La trésorière de l'institution, Dominique Combe, a parlé d'une situation financière très saine. Pour rappel, la MFP affiche les statistiques suivantes en 2018 :

  • 6,5 millions de personnes couvertes, soit 3 milliards de prestations assurées ; 
  • 4 millions d'assurés en régime complémentaire, incluant les retraités et les personnes dans la vie active ; 
  • 5 millions d'assurés et d'ayants droit en régime obligatoire, soit 6 milliards d'euros de prestations versées annuellement.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (663 avis clients sur Avis-Vérifiés)