Se réinventer demeure la seule option pour les banques traditionnelles
un service de meilleurtaux.com

Se réinventer demeure la seule option pour les banques traditionnelles

Les organismes bancaires ne répondent plus efficacement aux demandes des clients. Un sondage réalisé par Elabe pour le compte du cabinet Wavestone au mois de mars 2018 indique que la plupart des Français constatent une inadéquation entre leurs besoins et les offres de leurs banques. Ainsi, il est plus qu’essentiel pour elles de se réinventer.

Se réinventer demeure la seule option pour les banques traditionnelles

Le marché bancaire fait l'objet d'une grande transformation depuis quelques années, certainement la plus importante de son histoire. En effet, les banques traditionnelles se trouvent désormais face à une concurrence redoutable avec l'essor considérable des Fintech et des banques en ligne.

Alors que les arguments commerciaux de ces dernières ont vite séduit la clientèle, les banques traditionnelles n'ont d'autres choix que de se réinventer. Les Français sont d'ailleurs du même avis.

D'après un sondage mené par Elabe pour le compte du cabinet Wavestone, 67% d'entre eux estiment que les établissements de crédit ne répondent plus à leurs besoins. 87% estiment même qu'ils doivent se réinventer totalement pour s'accorder à nouveau aux besoins de la clientèle d'aujourd'hui et de demain.


La technologie y est pour quelque chose

Voilà maintenant quelques décennies que l'internet et les nouvelles technologies font partie du quotidien des ménages. Ce phénomène est observé tant dans le milieu personnel que professionnel. D'ailleurs, le secteur financier n'y a pas échappé. Les cryptomonnaies, les organismes financiers en ligne, les Fintech ou encore les Assurtech sont désormais intégrés au système des banques et des assurances.

Les clients sont de plus en plus nombreux à céder aux avances commerciales des banques en ligne, tandis que les Fintech intéressent davantage les épargnants qui investissent dans les contrats d'assurance-vie.

C'est légitime d'ailleurs, car les frais pratiqués par ces institutions sont largement inférieurs à ceux que les banques traditionnelles et les bancassureurs appliquent. Par ailleurs, le caractère numérique de l'offre séduit également car il répond aux principales attentes des clients à savoir la rapidité, la portabilité et la disponibilité. À cela s'ajoute la crise des subprimes en 2007 et 2008 et par conséquent, le système bancaire s'est ébranlé de manière significative.

Se réinventer reste la seule option pour les banques

Nombreuses sont les banques traditionnelles qui réduisent leur personnel, la plupart de leurs agences ont été également fermées. Pour autant, tout n'est pas perdu.

Si certains observateurs comparent les banques traditionnelles au marché de la sidérurgie dans les années 70, les établissements de crédit peuvent se targuer d'avoir un avantage : ils peuvent encore renverser la situation. Ils sont en effet capables de se réinventer et de rénover leurs offres, et c'est là que les entreprises de sidérurgie ont échoué.


Les banques ont intégré des innovations technologiques à leurs systèmes comme la numérisation des services, l'utilisation de systèmes de paiement innovants… Elles proposent également des formules incluant des services bancaires et des divers produits comme l'assurance logement, l'assurance automobile, etc.

Mais l'atout principal des institutions financières traditionnelles reste la sécurité. Dans un contexte hautement informatisé, celle afférente aux données bancaires est une réelle préoccupation pour les clients. Qu'il s'agisse de particuliers ou d'entreprises, ces données sont très sensibles. Par ailleurs, les banques ont également l'avantage d'inspirer la confiance des clients quant à la sécurité de leurs avoirs, bien plus que les banques en ligne qui, dans l'absolu, ne peuvent prétendre être totalement à l'abri d'un bug.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)