Au Luxembourg, les nouveaux amendements de la garantie dépendance ont été dévoilés
un service de meilleurtaux.com

Au Luxembourg, les nouveaux amendements de la garantie dépendance ont été dévoilés

L’assurance dépendance va faire l’objet d’une réforme au Luxembourg. Après avoir recueilli les différentes critiques, le ministre de la Sécurité sociale, Romain Schneider, a présenté les différents points névralgiques de cette réforme, en présence de l’OGBL et de la Copas. Le conseil du gouvernement a validé les textes à l’unanimité, il ne reste plus qu’à les présenter aux élus.

Au Luxembourg, les nouveaux amendements de la garantie dépendance ont été dévoilés

Au Luxembourg, Romain Schneider, ministre de la Sécurité sociale, a dévoilé la réforme de l'assurance dépendance le 20 juin dernier. C'est en présence du représentant de syndicat Carlos Pereira (OGBL) ainsi que du président de la Copas Marc Fischbach que ces points importants de la réforme ont été présentés.

Le conseil du gouvernement du 22 juin a adopté les amendements à l'unanimité. L'exécutif luxembourgeois envisage d'ailleurs de faire voter ces amendements avant fin juillet. La Copas et l'OGBL ont souligné la réactivité du gouvernement dans le cadre de cette réforme de l'assurance dépendance.

Les nouveaux amendements ont été présentés par le ministre de la Sécurité sociale

La réforme de l'assurance dépendance au Luxembourg n'a pas eu les effets escomptés lors de son entrée en vigueur. Les retours et les critiques étaient nombreux. Cependant, le ministre Romain Schneider a mené avec brio les négociations avec la Copas et l'OGBL, un geste que ces deux entités ont salué. M. Schneider a précisé :


Dès le départ, il s'agissait de garantir plus de qualité et de flexibilité pour les concernés dans les maisons de soins et de fournir au personnel une plus grande sécurité de planification.

Entre autres, il faut noter que les personnes qui ont besoin d'une prise en charge particulière en journée auront désormais le droit à 56 heures de garde en groupe dans un foyer dédié. Pour rappel, ce droit était de 40 heures auparavant.

Par ailleurs, les individus qui sont menacés par l'isolation sociale pourront désormais intégrer un foyer et participer à différentes activités à raison de 40 heures par semaine. Si une personne éligible à cette aide estime que ces activités en foyer ne lui sont pas indispensables, elle pourra échanger ce droit contre 4 heures de sorties-courses.

Rappelons que ces dernières permettent aux personnes dépendantes de bénéficier d'un accompagnement spécialisé lors de leurs courses, lors de leurs déplacements à la pharmacie ou pour se soigner.

Un coût non négligeable pour mettre en place les amendements

Désormais, la loi sur l'assurance dépendance est plus lisible pour tous. Cependant, la mise en place des nouveaux amendements aura un coût et il n'est pas négligeable : on parle d'une enveloppe de 19 millions d'euros. Il est alors prévu que le gouvernement luxembourgeois prendra en charge 7,6 millions d'euros, soit 40% de ce coût total.

Lesdits amendements ont été présentés et validés à l'unanimité au conseil de gouvernement le 22 juin 2018. Si les conditions le permettent, ils seront soumis aux élus avant fin juillet.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)