La fondation de la Mutuelle Générale pour l’autonomie des personnes atteintes de MND
un service de meilleurtaux.com

La fondation de la Mutuelle Générale pour l’autonomie des personnes atteintes de MND

Pour encourager l’instauration de nouvelles technologies visant à améliorer la santé des personnes souffrant de maladies neurodégénératives (MND), la fondation de la Mutuelle Générale lance un appel à projet. Il s’adresse aussi bien aux établissements de santé qu’aux entreprises innovantes. Les chercheurs scientifiques ne sont pas en reste. Les organisations associatives et les laboratoires peuvent également déposer leur candidature, s’ils souhaitent contribuer à l’autonomie de ces patients atteints de troubles cognitifs et moteurs.

La fondation de la Mutuelle Générale pour l’autonomie des personnes atteintes de MND

La révolution technologique touche également le domaine de la santé. Depuis quelques années, des dispositifs innovants sont mis au point pour faciliter la vie des personnes en perte d'autonomie (objets connectés, système de télésurveillance…). La fondation de la Mutuelle Générale décide par ailleurs actuellement de se pencher sur le cas des personnes atteintes de MND.

L'objectif étant de leur permettre de rester autonomes le plus longtemps possible. Une démarche honorable puisque la maladie d'Alzheimer comme la maladie de Parkinson altèrent profondément les capacités physiques et intellectuelles du sujet. Le gagnant obtiendra un soutien financier et un accompagnement sur plusieurs mois.

La fondation de la Mutuelle Générale envisage des solutions novatrices au service des personnes souffrant de MND

Au-delà d'un certain âge, les personnes présentent des risques de contracter des pathologies progressives qui affectent une partie ou l'ensemble du système nerveux. La perte des neurones engendre irrévocablement des complications, tant sur le plan cognitif que sur le plan de la motricité. À terme, cette maladie peut entraîner la mort.


C'est la raison pour laquelle la fondation choisit d'investir dans l'amélioration de la santé des personnes souffrant de maladies qui impactent directement le cerveau et le système nerveux. Il s'agit d'ailleurs d'un problème de santé publique, sachant que plus de 850 000 personnes sont atteintes de la maladie d'Alzheimer, contre 150 000 pour la maladie de Parkinson. En revanche, plus de 85 000 patients vivent avec la sclérose en plaques.

Des moyens doivent être mobilisés, tant dans le domaine de la recherche qu'en matière de soins pour rendre le quotidien des personnes malades plus facile à supporter.

Améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de troubles du système nerveux

Les pathologies qui touchent le cerveau sont incurables et invalidantes. La fondation estime qu'il est temps pour les professionnels de santé de recourir à des pratiques innovantes visant à améliorer l'autonomie des patients atteints de trouble neuronaux. Les dispositifs d'accompagnement au sein des organisations de santé doivent aussi être révisés. Aussi, la mutuelle santé est censée être impliquée dans la prévention des MND.

Pour la troisième année, l'engagement de la fondation de la Mutuelle Générale s'inscrit donc dans la lutte contre les MND. En effet, un appel à projets a été lancé en vue d'instaurer des solutions permettant d'améliorer la santé et l'autonomie des personnes malades concernées.


Le lauréat bénéficiera d'un soutien de 18 mois

Au cours de l'année précédente, un projet d'étude visant l'accompagnement à domicile des seniors fragilisés a été créé. Le lauréat a obtenu un apport de 50 000 euros après la création de son prototype de robot.

Dans le même esprit, les entreprises et les laboratoires de recherche sont incités à inventer des dispositifs révolutionnaires au service des patients souffrant de MND et de leurs aidants familiaux.

Quoi qu'il en soit, les projets soumis doivent se trouver impérativement dans une phase avancée de développement. Par ailleurs, les solutions proposées devront être réalistes et applicables pour conquérir les potentiels utilisateurs.

Les candidats ont jusqu'au 24 août 2018 pour compléter leur dossier. La sélection sera entamée par le comité de gestion, conformément aux recommandations du comité scientifique de la fondation de la Mutuelle Générale. Les lauréats bénéficieront ainsi d'un apport financier de 18 mois et d'une participation à la valorisation des résultats.

Pour obtenir le marché, les détentions de projet doivent accorder une attention particulière :

  • au caractère innovant du dispositif ; 
  • au respect de l'éthique ; 
  • à l'utilité du projet ; 
  • aux bénéfices pouvant être générés ; 
  • à la crédibilité des solutions.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)