Quelques centaines de voitures ont été brûlées lors de la fête nationale en France
un service de meilleurtaux.com

Quelques centaines de voitures ont été brûlées lors de la fête nationale en France

Cette année encore, le ministère de l’Intérieur a recensé plusieurs centaines de véhicules incendiés lors de la célébration de la fête nationale. Les gardes à vue se sont même accrues d’une bonne centaine d’individus par rapport à l’année précédente. De ce fait, certaines initiatives sont de mise afin de profiter d’une indemnisation en cas d’infraction.

Quelques centaines de voitures ont été brûlées lors de la fête nationale en France

Certaines dégradations se ressentent chaque année lors des évènements festifs visant à célébrer la fête nationale. Les infractions commises durant les soirées du 13 et du 14 juillet de cette année n'étaient point négligeables malgré que les chiffres aient diminué. Le ministère de l'Intérieur a en effet recensé plus de 800 voitures incendiées pendant ce week-end. Le nombre de gardes à vue a même augmenté de près de 100 individus.

Les victimes qui sont titulaires d'un contrat d'assurance souscrit avec une garantie incendie peuvent bénéficier d'une indemnisation. Quelques étapes cruciales sont toutefois à prendre en compte dans le but de profiter de cet avantage. Pour ceux qui n'en ont pas, certaines actions peuvent aussi être appliquées.


Des centaines de voitures incendiées lors la fête nationale

Comme tous les ans, les nuits du 13 et du 14 juillet se font accompagner par diverses incartades. Le nombre de ces mauvaises pratiques a toutefois diminué pour cette année. Le pouvoir public français, représenté par le ministère de l'Intérieur, a enregistré 845 véhicules brûlés pour ce weekend de fêtes, contre 897 voitures en 2017.

Au contraire, le nombre de gardes à vue a, quant à lui, progressé de 140 individus. Plus précisément, il s'est établi à 508. Le ministère tient toutefois à souligner qu'il n'a recensé aucun dégât majeur.

Une garantie incendie pour se mettre à l'abri

Face à une telle situation, les propriétaires des voitures incendiées doivent savoir qu'ils peuvent profiter d'une indemnisation. Leur contrat d'assurance auto sert d'ailleurs à couvrir ses incidents si celui-ci a été contracté avec une garantie incendie.

Dans les détails, certaines étapes cruciales sont à respecter en vue de bénéficier de cet avantage. La première consiste à déposer sa plainte auprès du commissariat et de prendre des photos datées du véhicule brûlé en guise de preuves.

En ce qui concerne les compagnies d'assurance, le client est tenu d'informer son assureur de l'incident sous un délai de 5 jours après le sinistre. La valeur du dédommagement variera en fonction de l'offre de l'assuré et de chaque compagnie d'assurance.


Pour ceux qui n'auront pas souscrit à une garantie incendie, ils doivent également informer leur établissement d'assurances. Cela leur permettra de percevoir les cotisations qui correspondent à la période restante de l'année étant donné que la perte du véhicule met automatiquement un terme au contrat.

Certaines bonnes pratiques permettent de toucher une indemnisation même si aucune garantie incendie n'a été souscrite. Il s'agit de susciter une intervention de la part de la CIVI ou Commission d'Indemnisation des Victimes d'Infraction.

Vigilance, quelques conditions s'imposent. La victime doit avoir des revenus annuels de moins de 25 4040 euros plus 169 euros pour chaque personne à charge. Il suffit de se rendre au Tribunal de Grande Instance la plus proche.

En outre, le concerné peut aussi faire intervenir le pouvoir public. Pour ce faire, le propriétaire doit invoquer l'administration en s'appuyant sur l'article L.2216-3 à la préfecture du lieu de sa résidence.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €