Dépenses de santé : les Français ont le sentiment de payer plus cher
un service de meilleurtaux.com

Dépenses de santé : les Français ont le sentiment de payer plus cher

Si l'on ne tient pas compte des remboursements versés par la Sécu et de la part prise en charge par les mutuelles, les dépenses de santé restent encore élevées pour les Français. Elles seraient même en hausse de 24 euros en moyenne cette année, selon un sondage effectué par Sofinco.

Dépenses de santé : les Français ont le sentiment de payer plus cher

Sofinscope, le baromètre de Sofinco pour connaître l'évolution de la consommation

Grâce au dispositif Sofinscope et le sondage qu'elle mène régulièrement auprès des Français, la banque Sofinco est en mesure d'analyser l'évolution de la consommation. En se concentrant plus particulièrement sur le domaine de la santé, une information est ressortie : en 2018, les Français ont dû débourser un peu plus pour rester en bonne santé.

En moyenne, les dépenses de santé à la charge des ménages s'élèvent à 533 euros, soit 24 euros de plus que l'année dernière.

Bien évidemment, les frais médicaux varient en fonction de l'âge et du sexe. Pour entrer un peu plus dans les détails :

  • les personnes de plus de 65 ans ont dû verser en moyenne 864 euros, soit 38 euros de plus ; 
  • quand les moins de 35 ans n'ont payé que 272 euros, 2 euros de moins, pour se soigner. 

Quand on compare la situation des hommes à celle des femmes, on constate un écart sur les sommes déboursées, mais également une évolution différente par rapport à l'an passé.


Chez les hommes, le reste à charge se chiffre à 598 euros, en hausse de « seulement » 10 euros par rapport à 2017. Alors qu'il a fortement progressé pour les femmes (en augmentation de 53 euros), pour s'établir à 472 euros.

Les factures chez l'opticien constituent la plus grande part des dépenses, suivies des frais relatifs aux soins dentaires.

Obligés de se serrer la ceinture

Selon toujours cette étude, les personnes interrogées ne sont jamais à court d'idées pour réduire leurs dépenses de santé. Ainsi,

  • pour plus d'un sondé sur deux (55 %), il s'agit tout simplement de faire l'impasse sur certains frais ; 
  • pour 55 % en revanche, l'option envisagée est de se rabattre sur les médicaments génériques quand ils existent ; 
  • pour 37 % d'entre eux, la solution consiste à comparer plusieurs devis avant de se lancer dans un quelconque traitement. 
  • pour 24 %, ils prévoient de résilier leur contrat d'assurance en cours et de souscrire à la place une mutuelle moins chère. 
  • enfin, pour 15 %, le meilleur moyen de réduire la note est de se faire soigner à l'étranger, là où les frais médicaux sont plus abordables.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)