Les voitures européennes pourraient souffrir de la surtaxe imposée par Donald Trump
un service de meilleurtaux.com

Les voitures européennes pourraient souffrir de la surtaxe imposée par Donald Trump

Beaucoup plus de voitures américaines sur le territoire américain. Voilà le projet du président des États-Unis. Ainsi, il a menacé de rehausser les taxes douanières sur les voitures provenant du Vieux Continent de 17,5%. La rentabilité des constructeurs allemands pourrait être mis en péril, sachant que 165.000 voitures allemandes haut de gamme ont été vendues aux USA au premier trimestre.

Les voitures européennes pourraient souffrir de la surtaxe imposée par Donald Trump

D'après Felipe Munoz, analyste chez JATO Dynamics, le président américain n'apprécie pas l'idée que les consommateurs américains, lorsqu'ils achètent des voitures de luxe, préfèrent opter pour des marques allemandes.

Le fait que les leaders du marché premium aux Etats-Unis délocalisent une grande partie de leur production conforte Donald Trump dans sa prise de position. Seulement quelques constructeurs américains (Cadillac et Lincoln) produisent leurs véhicules sur place.

L'instauration d'une taxe de 20% sur les voitures importées d'Europe pourraient inverser la tendance et inciter la population à acheter local. Le président Trump mesure-t-il les possibles conséquences d'une telle mesure ?

Plus de 80% des voitures premium « Made in Germany » sont vendus sur le territoire américain

Sur les 4 millions de voitures vendues en Amérique au premier trimestre, 164.000 d'entre elles sont conçues en Allemagne. Encore faut-il compter les voitures de marque allemande fabriquées et assemblées sur place. Toujours est-il que plus de 80% des voitures « Made in Germany » sont des modèles de luxe.


Avec les 55 000 Mercedes, les 47.500 BMW et les quelques milliers de voitures de marque Daimler et Audi, les rues américaines risquent d'être envahies par des voitures allemandes. Tandis que Lincoln, la marque de luxe de Ford, produit près de 50% de ses véhicules dans le pays, au Canada et au Mexique.

Une situation que Donald Trump prend très au sérieux. Les marques premium allemandes pourraient voir leur chiffre d'affaire baisser après l'imposition de l'éventuelle surtaxe.

Une double peine pour les modèles best-sellers aux Etats-Unis

Le prix des automobiles luxueuses augmenterait considérablement après l'application de la taxe de 20%, sans parler des tarifs déjà exorbitants de l'assurance voiture adaptée aux véhicules haut de gamme. Ainsi, la vente de voitures premium sur le territoire américain pourrait décliner, bien que la production des modèles best-sellers sur place soit intéressant.

À cela s'ajoute une possible imposition de taxes sur les voitures exportées vers l'Union européenne. Daimler, qui produit surtout des SUV aux Etats-Unis, pourra en souffrir.

50 000 personnes gagnent leur vie dans les usines américaines des constructeurs allemands

Au sein des firmes américaines des constructeurs allemands travaillent plus de 50.000 personnes, comme le stipule François Jaumain, associé PwC responsable du secteur automobile. Cette information pourrait permettre au président Trump de revenir sur son choix.

En effet, toute la gamme de SUV BMW est fabriquée aux USA dans l'usine de Spartanburg, en Caroline du Sud. Par ailleurs, 13.365 voitures provenant de l'usine mexicaine d'Audi sont vendues aux

Etats-Unis. Entre janvier et mars, Mercedes a vendu, de son côté, 78 474 voitures sur le territoire américain.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €