BIXI équipera la ville de Montréal en vélos à assistance électrique dès le mois d’août
un service de meilleurtaux.com

BIXI équipera la ville de Montréal en vélos à assistance électrique dès le mois d’août

Le 15 août prochain, la société BIXI Montréal mettra à disposition des usagers adeptes de vélo-partage, des engins à assistance électrique. Il s’agira de tester la nouvelle technologie et de vérifier l’attrait de la population pour cette offre. Les cyclistes rouleront-ils régulièrement sur des vélos BIXI, notamment sur de longues distances ? Ce nouveau service montréalais attirera-t-il de nouveaux utilisateurs, en plus de répondre aux besoins actuels des usagers ?

BIXI équipera la ville de Montréal en vélos à assistance électrique dès le mois d’août

Les vélos à assistance électrique (VAE) deviennent de plus en plus populaires auprès des Québécois, alors qu'ils étaient très peu connus il y a dix ans.

C'est la raison pour laquelle certaines entreprises proposent aujourd'hui des services de mobilité qui vont dans ce sens. BIXI Montréal, une société œuvrant dans le vélo-partage, part en effet à la conquête du marché, avec des VAE dotés d'une batterie. L'entreprise compte diversifier son offre, tout en améliorant ses services de mobilité, notamment en matière d'électrification des transports.

L'expansion des VAE de BIXI Montréal sera-t-elle un succès ?

Sur les traces de la Société de transports de Laval, le service montréalais veut diffuser ses vélos à assistance électrique à travers toute la ville, notamment dans l'un de ses plus grands arrondissements. Ces vélos, dont l'autonomie est d'environ 100 km et dont la vitesse maximale atteint les 32 km/h, seront testés à travers des projets pilotes.

Conquérir le cœur des Montréalais avec des VAE en libre-service et des VAE rechargeables en station

En lançant son système de vélo-partage, BIXI projette de rentabiliser la mise à disposition des deux-roues. Le projet servira également à mesurer l'intérêt que le public porte sur ce mode de transport. En effet, l'entreprise ambitionne d'inscrire les VAE dans les habitudes de déplacement des Montréalais, y compris des personnes âgées et des cyclistes devant parcourir de longues distances.

Si ces derniers effectuent un trajet d'une trentaine de kilomètres, ils pourront souscrire une assurance deux roues. Pour l'instant, la majorité des personnes ayant recours au free floating parcourent de très courtes distances.

Par le biais des vélos à batterie rechargeable, l'entreprise veut également tester un nouveau type de borne branchée directement sur le réseau électrique. D'ailleurs, si les résultats sont prometteurs, un appel d'offres sera lancé l'année prochaine. Dans cette optique, BIXI envisage de développer des panneaux solaires plus performants, étant donné l'électricité requise pour recharger les piles.

Deux projets pilotes pour répondre aux besoins de mobilité la population

Le projet de BIXI Montréal sera mis en œuvre suivant deux plans, à savoir :

  • L'installation d'une quarantaine de VAE dans quatre stations, dont un par station de métro et un au terminus Le Carrefour. Les vélos en libre-service seront proposés au même tarif que les vélos traditionnels, dans les quatre coins de la ville
  • La prolifération de vélos rechargeables directement à la station dans l'arrondissement Saint-Laurent. Ce sera l'occasion de tester le service de vélo-partage dans un quartier qui n'en utilise pas encore.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)