Les risques d’incendie de voitures et les dispositions à prendre selon Allianz Suisse
un service de meilleurtaux.com

Les risques d’incendie de voitures et les dispositions à prendre selon Allianz Suisse

Les incendies de véhicules ne sont pas rares. Allianz Suisse en enregistre plusieurs centaines tous les ans. Les origines peuvent être multiples, mais les incidents provenant des fuites d’huile ou de carburant sont les plus fréquents. Quoi qu’il en soit, le risque est plus élevé à mesure que la voiture vieillit. Or, les dégâts peuvent coûter très cher au propriétaire, c’est pourquoi la souscription d’une assurance adéquate est nécessaire.

Les risques d’incendie de voitures et les dispositions à prendre selon Allianz Suisse

Quelque 400 déclarations d'incendie de voiture, c'est ce qu'Allianz Suisse reçoit chaque année. La plupart du temps, ce genre d'accident se produit à des moments imprévisibles, lors d'un long voyage par exemple. Les dégâts causés par ces incidents sont souvent énormes, car ils peuvent atteindre des centaines de milliers de francs.

La défectuosité de certains équipements constitue la principale cause des incendies, outre un éventuel court-circuit. Tout cela mène à dire que les menaces sont d'autant plus élevées pour un véhicule ancien. Toujours est-il que le premier assureur européen a voulu donner quelques conseils aux automobilistes pour réduire au maximum les risques, mais aussi pour adopter les bonnes attitudes en cas de sinistres. Dans tous les cas, souscrire une assurance casco est toujours recommandé.


Les conseils d'un assureur en cas de véhicules incendiés

Allianz Suisse traite plusieurs centaines de cas d'incendies de véhicules par an, pour des dégâts estimés à 5 000 francs suisses en moyenne. Ces accidents surviennent soudainement, dans la plupart des cas sur l'autoroute ou lors des départs de vacances.

L'incident est toujours traumatisant pour les personnes qui le subissent. Rien ne sert pourtant de paniquer, car un incendie de voiture n'aboutit pas forcément à une explosion, comme bon nombre de personnes le croient. Les voyageurs pourront prendre leur temps pour se mettre à l'abri. Le responsable Sinistres de ce groupe d'assurances, Markus Deplazes, tient à rassurer les automobilistes :

« Il n'y a que dans les films américains que les voitures explosent au bout de quelques secondes. En réalité, un incendie parti du compartiment moteur a besoin de plus de cinq minutes pour gagner l'habitacle ».

Ainsi, les conducteurs ont toutes les raisons de rester calmes quand ils constatent de la fumée qui s'échappe de leur moteur. Ils doivent suivre les procédures suivantes :

  • Arrêter la voiture au bord de la route ou sur la bande d'arrêt d'urgence ; 
  • Allumer les feux de détresse ; 
  • Couper le moteur ; 
  • Faire sortir les voyageurs pour qu'ils soient à l'abri ; 
  • Apporter les premiers secours à ceux qui en ont besoin ; 
  • Contacter les pompiers ; 
  • Mettre en place le triangle de sécurité ; 
  • Utiliser l'extincteur pour que l'incendie ne se propage pas.

 

Comprendre les risques d'incendie pour les réduire autant que possible

Les fuites d'huile ou de carburant peuvent occasionner de graves incendies. Ces faits arrivent plus fréquemment dans le cas où certaines pièces de la voiture, comme les durites ou les joints sont endommagées. Il suffit alors de quelques projections sur le moteur chaud pour provoquer une étincelle. Un court-circuit provenant des câbles électriques du véhicule peut aussi être à l'origine d'un embrasement.


D'après les études des données accidentologiques de l'assurance auto Allianz et des Crashs tests du Centre technologique Allianz, les nouveaux modes de propulsion réduisent le risque d'incendie. Ce qui s'explique par le montage des batteries électriques ou du réservoir d'essence visant à bien les protéger des éventuels accidents. Cela ne diminue en rien l'importance de l'entretien de la voiture afin d'amoindrir son usure. Markus Deplazes de préciser :

« La protection infaillible contre les incendies de véhicules n'existe pas. Mais un entretien régulier permet de réduire considérablement les risques. Pour éviter les mauvaises surprises, il est donc important de respecter les intervalles de service prescrits ».

Il faut savoir qu'un incendie provoque indéniablement de lourds dégâts au véhicule. Selon Allianz Suisse, le plus coûteux de cette décennie avait dépassé les 600 000 francs. L'assurance casco est le meilleur moyen de pallier de pareilles pertes financières. Qu'elle soit complète ou partielle, ce dispositif couvre les sinistres relatifs aux voitures, à condition toutefois que les événements n'aient pas été causés par le contractant.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €