Next Insurance, une start-up basée en Israël veut devenir l’assureur par excellence des PME
un service de meilleurtaux.com

Next Insurance, une start-up basée en Israël veut devenir l’assureur par excellence des PME

Une jeune pousse israélo-américaine vend des produits d’assurance adaptés aux petites et moyennes entreprises (PME), quel que soit le secteur d’activité. Comme les polices d’assurance sont ciblées, les contrats proposés en ligne sont compatibles avec une diversité de profils. Actuellement, la start-up compte une soixantaine d’employés, dont une trentaine aux États-Unis. Next Insurance est présent dans sept États américains mais projette de couvrir l’ensemble du territoire d’ici 2020.

Next Insurance, une start-up basée en Israël veut devenir l’assureur par excellence des PME

Devenir le guichet unique qui répond aux attentes des petites entreprises en termes d'assurance, peu importe où elles siègent. Cette vision nourrit les ambitions de Guy Goldstein, le président-directeur général de Next Insurance. Sachant que les PME sont des acteurs privilégiés de l'économie américaine, il est important qu'elles contractent une police d'assurance abordable avec une compagnie digne de confiance.

Cette dernière doit les fournir le soutien dont elles ont besoin pour prospérer. Le projet en question a été créé avec Alon Huri et Nissim Tapir, des entrepreneurs israéliens dévoués. À l'heure actuelle, la start-up offre ses services dans le Maryland, le Texas, l'Utah ou encore le Nouveau-Mexique. Elle fournit également une couverture dans l'Arizona, l'Oklahoma et le Delaware.


83 millions de dollars de fonds pour développer des solutions personnalisées en ligne

Ensemble, les trois entrepreneurs ont déjà fondé « Check ». Il s'agit d'une application visant à surveiller les comptes bancaires des usagers. Au travers de leur réputation, ils sont parvenus à lever des capitaux importants à un stade avancé, tant du côté de l'Orient qu'en outre-Atlantique.

Mais le problème réside dans l'adaptation des offres d'assurance aux besoins très précis des PME et des travailleurs indépendants. C'est ainsi que Next Insurance est née. Pour son développement, des fonds équivalant à 83 millions de dollars ont été levés en série B.

5 000 contrats vendus depuis le début de l'année

Next Insurance a su diversifier ses services, grâce notamment aux technologies d'apprentissage automatique. Contrairement aux compagnies d'assurance traditionnelles qui proposent des polices d'assurance standards, les contrats de la start-up sont personnalisés, en fonction des besoins des PME. Dans cette optique, elle a étendu son offre d'assurance responsabilité civile générale et professionnelle dans de différents secteurs comme l'entreprenariat, l'éducation et même le nettoyage.

L'entreprise est actuellement en pleine croissance, sachant que plus de 5 000 contrats ont été conclus depuis le début de l'année. Ainsi, elle compte élargir son champ d'action dans le reste du territoire américain, d'ici deux ans. D'ailleurs, l'effectif des employés devrait augmenter l'année prochaine.


L'intelligence artificielle améliore l'expérience client

Voici les nombreux avantages dont bénéficieront les petites entreprises, en ayant recours aux services proposés par la jeune pousse :

  • une couverture en moins de cinq minutes grâce à l'approche numérique ; 
  • des prix compétitifs du fait de l'absence d'intermédiaires et de courtiers ;
  • une transparence au niveau des frais.

Par le biais du deep learning, l'entreprise, basée en Israël mais également en Californie, espère maîtriser les fraudes. Cette même technologie servira à traiter les réclamations dans un délai de 48 heures.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)