Gyrocar, une version électrique et autonome de la Ford Giron
un service de meilleurtaux.com

Gyrocar, une version électrique et autonome de la Ford Giron

Rappelons-nous, Ford avait présenté dans les années 60 un concept-car à deux roues. Si ce véhicule baptisé Ford Giron n’est resté qu’au stade de projet, voilà qu’un véhicule électrique s’en inspire fortement, presque 60 ans après. Il s’agit du Gyrocar, un monoplace à deux roues créé par le Chinois Zhu Lingyun.

Gyrocar, une version électrique et autonome de la Ford Giron

Au Detroit Motor Show de 1961, un prototype fabriqué par Ford avait marqué les esprits : la Ford Gyron. Il s'agissait d'un véhicule à deux places et à deux roues qui n'a pas dépassé le stade du prototype. Presque six décennies plus tard, une version plus évoluée apparaît à Pékin : le Gyrocar. Celui-ci se démarque de son « idole » sur bien des points. En effet, il s'agit d'un véhicule 100% électrique, qui n'émet donc pas de gaz à effet de serre. Mais ce n'est pas tout : le Gyrocar n'a ni guidon ni volant ; il est totalement autonome en termes de conduite.


Un deux-roues électrique inspiré de Ford

Malgré sa forte inspiration de la Ford Giron, Zhu Lingyun a tenu à apporter des innovations majeures au concept. Par exemple, il s'agit d'un véhicule qui n'utilise aucun carburant combustible. Afin de répondre aux contraintes écologiques, le Gyrocar n'émet pas de gaz à effet de serre, car il est totalement électrique. Pour l'heure, il propose une place comme le concept-car américain, mais une version à deux places est prévue. Enfin, ce deux-roues électrique chinois n'a ni guidon ni volant ; il se déplace à l'aide d'un gyroscope.

Un véhicule confortable et agile

Le Gyrocar est un véhicule conçu spécialement pour rouler en ville. Mesurant 1 mètre de large pour 3 mètres de long, il se faufile comme un scooter ou une petite citadine. L'autonomie de sa batterie lui permet de parcourir une centaine de kilomètres. Quant à sa vitesse maximale, elle est de 100 km/h. Pour un véhicule électrique, ces performances sont largement au-dessus de la concurrence. Et pour cause : le Gyrocar est assurément plus léger que les voitures électriques du marché.

Quid de son avenir ?

Zhu Lingyun ambitionne de faire du Gyrocar le moyen de transport de demain : le courant électrique et l'assurance deux-roues suffirait pour profiter d'un véhicule à la fois économique, écologique et maniable. En 2015, il a pu lever les fonds nécessaires pour la construction de son prototype à hauteur de 10 millions de dollars US. Mais afin de procéder à une production de masse et à la commercialisation du Gyrocar, il lui faut encore constituer une enveloppe de 30 millions de dollars. Notons que la version deux places du Gyrocar est en phase d'étude, dans l'attente de l'autorisation du gouvernement chinois.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)